MUSEUM – Le plus beau musée sera le votre !

MUSEUM – Chez Holly Grail Editions, un jeu de Olivier Tric Trac et Eric Dubus

(Joué sur version anglaise)

Actuellement sur Kickstarter ICI

(Mon avis en fin de ce post)

Dans MUSEUM, les joueurs incarnent le conservateur d’un grand musée (New York, Paris …). Ils devront acquérir les plus belles collections d’objets, les installer judicieusement dans les halls et les galeries d’exposition et choisir la meilleure tendance vis à vis du public, aussi bien leurs visiteurs que les opinions à travers le monde.

Bien entendu, les meilleures pièces vous apporteront de la renommée, et une grande collection composée de nombreuses pièces seront du plus bel effet !

Dans MUSEUM, à chaque tour, on découvre, à travers les continents, de nouvelles pièces rares. Au départ d’un tour, on va puiser, dans 4 paquets de pioche (un pour chaque continent), deux cartes qui seront mises sur le plateau centrale. Ce seront alors les objets qui pourront être acquis. Il s’agit surtout de bien choisir ! En effet, ces cartes pourront être troquées, par la suite, en revente pour permettre de poser d’autres pièces dans votre musée.

Toujours parmi les cartes piochées, on pourra croiser des cartes d’opinion publique. Elles représentent les opposants qui jugent injuste que de beaux objets quittent leur continent pour venir garnir des musées étrangers, ou encore tout ceux qui s’opposent aux fouilles, etc… Lorsqu’une telle carte est révélée, on place sur le continent un jeton d’opposition. Il pourra y en avoir jusque 5 par continent et ils seront source de points négatifs en fin de partie, si on y prête pas attention.

Le joueur actif choisit alors une carte objet du plateau, et chacun des adversaires pourront également faire un choix, mais cela fera gagner un point de notoriété au joueur actif. Même si cela peut paraître peu, il faudra bien faire attention de ne pas trop lui en donner.Mais nous verrons plus tard pourquoi…

Une fois les cartes acquises, le joueur actif peut alors commencer à garnir son musée, représenté par son plateau individuel. Pour en poser, il devra se défausser d’autres cartes, dont la valeur viendra financer celles qu’il pose (indiquée en haut à gauche). Il marquera alors des points en fonction de cette valeur posée.

Mais il devra aussi tenir compte de plusieurs choses. En effet, en assemblant des objets de même civilisation ou/et de même type dans son musée, il gagnera des bonus en fin de partie. Ainsi, plus des objets de même couleur (civilisation) sont adjacents dans le musée, plus cela rapporte des points. Il en va de même pour les types, par exemple les « vases »… Heureusement, on peut à tout moment réagencer ces cartes pour la meilleure optimisation.

De même, chaque joueur aura reçu, en début de partie, une carte objectif qui sera source de points. Ce peut être une grande collection de la même civilisation, ou encore un mixage de divers collections…

Chaque acquisition aura donc une importance cruciale pour l’aménagement final de son musée. Bien entendu, les adversaires apprendront petit à petit ce dont vous avez besoin, et viendront peut-être vous perturber…

Les points de notoriété auront également leur importance, puisqu’on pourra aussi les utiliser pour poser des cartes. Enfin, il sera possible de faire des échanges avec les cartes défaussées par les adversaires, celles qui leur ont permis de payer leurs propres cartes dans le musée… Bref, il faudra être attentif un peu partout !

Enfin, il faudra également se débarrasser des cartes issues des continents dont les opposants commencent à devenir nombreux. En effet, chacune de ces cartes en défausse sera multipliée par le nombre de jetons d’opinion et donneront des points négatifs ! Encore une bonne raison de s’en débarrasser par des échanges ou, parfois, être contraint à les poser dans son musée pour ne pas subir de malus, même si elles ne vous intéressent pas !

Cerise sur le gâteau, on aura également des événements qui viendront perturber le jeu(en bonus ou en malus). On a aussi, pour chaque tranche de 10 points acquis, des cartes bonus (cartes Napoléon) qui vous donneront des bonus bien sympathiques.Et enfin ,des cartes personnages qui pourront vous aider à finaliser un objectif.

 

Dès qu’un joueur engrange 50 points, il déclenche la fin de partie. Les joueurs réagencent alors leur musée pour optimiser, par adjacences, leurs collections par type et/ou civilisation, tout en tenant compte de leur objectif, mais aussi pour compléter leur hall principal et leur grande galerie, également source de points…

On n’oublie pas, ensuite, de retirer les opinions négatives des cartes qu’on n’a pas réussi à se débarrasser. Et le gagnant sera celui qui aura la meilleure renommée.

UN AVIS ?

MUSEUM est à la fois simple dans ses règles, mais demande également de bien combiner vos cartes, à la fois pour tenir compte de la disposition finale, de votre objectif et aussi de la grande galerie. Il faudra aussi savoir équilibrer les cartes à conserver et celles à dépenser pour pouvoir en poser dans votre musée, ainsi que de ne pas s’encombrer des cartes sources de points négatifs.

Pour cela, la meilleure tactique est de prendre des cartes pendant le tour d’un autre joueur. Attention cependant, il peut accumuler des jetons de notoriété qui lui permettront de poser plus de cartes, voir même de faire un gros coup en fin de partie, s’il économise…

D’un point de vue matériel, on est plutôt gâté avec un matériel de qualité, y compris les plateaux individuels, par de belles grandes cartes superbement illustrées par Vincent Dutrait. De ce côté là, rien à dire, si ce n’est qu’il remplira bien votre table 😉

MUSEUM est malin et fluide, sans être complexe. Il plaira à tous les joueurs, qu’ils soient novices ou experts. C’est aussi une belle source d’enseignement puisque chaque objet possède un petit texte descriptif. Ainsi, même si vous devez attendre un joueur, vous pouvez vous distraire en vous cultivant !

Personnellement, je n’ai pas vu le temps passé, et après ma défaite de quelques points, j’avais déjà envie d’y rejouer….

Un bon jeu, actuellement en financement participatif…

Tapimoket

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s