Le grimoire de l'Alchimiste

Vivre les jeux !

CHIMERE – Concours de magiciens (Prototype)

Oyez ! Oyez ! Le grand concours de magiciens est lancé !

Le roi a réclamé une nouvelle mascotte pour symboliser son royaume… Un animal unique, un animal fantastique issu d’assemblages magiques et étranges entre plusieurs animaux… Bref une nouvelle…

…CHIMERE

Durant trois années, pour chaque saison, les magiciens vont alors s’affronter pour créer les animaux les plus fous lors d’un grand concours. C’est ainsi qu’ils donneront naissance à quatre chimères par an, grâce à des tours de magie défiant les lois de la création animale.

Mais attention, ils n’auront pas le droit de faire n’importe quoi ! A chaque saison, une tendance, imposée par le concours, devra être respectée !

DSC01251

Pour commencer le plateau des saisons est posé au centre de la table entre les joueurs

DSC01253

On y dispose ensuite des tuiles « Concours » sur chaque saison. Les joueurs devront créer des chimères en respectant au mieux les critères saisoniers 

Ainsi le roi voulaient savoir de quoi étaient capables nos magiciens en créant, par exemple pour l’hiver, une chimère qui aurait le meilleur « Sprint Chevaleresque » … Non ! Les choses ne seraient point faciles pour nos magiciens….

DSC01258

Chaque saison a un thème pour créer les chimères, thème qui dépend des tuiles « concours »

Les magiciens étaient tous prêts pour le concours. La lutte allait être acharnée…

DSC01252

Chaque joueur a, devant lui, les plateaux de sélection pour chaque saison

DSC01256

A proximité des joueurs,  sont placées les tuiles pour créer les chimères (têtes, corps, queues)

Ainsi à chaque saison, les magiciens se sont donnés au maximum, usant de leur dextérité pour créer les meilleures chimères. Il fallait faire vite pour finir le premier et sans se tromper…

DSC01259

Au top départ, les joueurs se précipitent sur les tuiles et les posent sur ses plateaux individuels en respectant au mieux les conditions des concours. Pour l’hiver, avoir un maximum de symboles roses de beauté, était un des critères demandés (Chevaleresque)

DSC01260

Certains usaient de fourberies pour se débarrasser des parties qui ne les intéressaient pas ! Grrr

DSC01261

Lorsqu’une tuile ne nous convient pas, on doit tout de même la poser. Mais on se fera un plaisir de la mettre chez les autres, venant ainsi perturber les plans adverses. On peut aussi le faire exprès, mais attention à vos propres plateaux qu’il faut compléter au plus vite !

Les magiciens avaient terminés leurs créations.

DSC01262

Une fois, les plateaux complétés, la sélection de tuiles se termine. Mais attention, le dernier sera obligé de compléter sans calculer en puisant les premières tuiles et en les posant au hasard.

Heureusement, le concours nous accordait quelques changements pour peaufiner nos chimères.

DSC01271

DSC01272

Après que les créations soient réalisées, il est encore possible de réorganiser ses tuiles pour optimiser les conditions  demandées par les saisons et éviter les éliminations telle que celle d’avoir deux parties du même animal dans une chimère. Attention cependant, là aussi ce sera une question de rapidité. En effet, dès que l’un des joueurs a fini, il retourne un sablier pour ne laisser que 30 secondes aux autres.

Une fois nos oeuvres terminées, le jury est alors passé pour nous attribuer les récompenses…

DSC01266

Ainsi pour chaque saison, on recevra des points selon les critères demandés. Pour l’automne, il faut, par exemple, avoir le plus possible de symboles de poids et de protection. Celui qui en aura le plus emporte la tuile concours correspondantes et marquera les points indiqués dessus.

Certains excellaient dans la création… Mais j’étais plutôt fier de mon « Cacorerelle » presque parfait !

DSC01265

Chaque chimère porte un nom étrange issu des assemblages animaliers

Le roi semblait plutôt satisfait de nos oeuvres… Mais il restait encore à convaincre la Reine ! Celle-ci nous imposait aussi une épreuve. Cette année, elle désirait la chimère la plus majestueuse.

DSC01269

Il n’était pas question de lutter. Les magiciens devaient choisir d’eux même parmi toutes leurs chimères, celle à présenter à la Reine. On se rassemblait, on discutait en essayant d’appporter le plus d’arguments à notre chimère pour convaincre les autres de voter pour la sienne.

DSC01274

Un aspect amusant du jeu consistera à défendre oralement une de ses chimères afin d’avoir le vote des adversaires… Personnellement  j’adore ! Bien entendu, il est interdit de voter pour soi-même.

Voilà, les années ont passé, trois en tout… J’avoue que je m’en suis bien tiré. Deuxième du concours… En tous cas, sur deux ans, j’ai quand même eu assez de bagout pour convaincre les autres que l’une de mes chimères était la meilleure pour sa majesté la Reine !

DSC01278

Mais les créations d’un de mes concurrents l’ont emporté.

DSC01277

Ce que j’en pense ?

Découvert à Essen, CHIMERE est le premier jeu d’une toute nouvelle maison d’édition Game Flow . Et d’ailleurs, les deux éditeurs, Clément Leclercq et Roméo Hennion, en sont également les auteurs. On n’est jamais mieux servi que par soi-même !

CHIMERE entre clairement dans la catégorie des petits jeux familiaux puisqu’une partie dure moins de 30 minutes en prenant son temps, et les explications seront très rapides et simples à comprendre ! C’est un mélange entre un jeu de rapidité et de discussions entre les joueurs. Le tout avec une bonne dose, quand même, de vacheries. En particulier, lorsqu’on balance des tuiles bien pourries chez les adversaires qui se mettent alors à grogner ! Mais attention !  Plus vous en placez ailleurs, moins vous remplissez vos propres plateaux !

Bref, l’intéraction est de mise, et être à la fois rapide et bon baratineur, apporte un plus indéniable 😉 …

Bien que jouable à deux, je pense qu’il prend toute sa dimension à 4 ou 5 joueurs.

A noter également, qu’il existe une régle supplémentaire pour quelques points bonus. Cette régle utilise les petits symbole au dessus des traits de caractères, et nous imposent, par exemple, la présence de certains traits ou l’absence d’autres…

DSC01274

C’est rapide et amusant, si vous aimez les jeux pour vous « déconnecter » quelques minutes entre amis, CHIMERE est fait pour vous…

CHIMERE sera en démonstration à Cannes sur le stand de Blackrock, n’hésitez pas à le tester.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 11 février 2016 par dans Prototypes.

Le Grimoire a eu

  • 240,448 visites
Follow Le grimoire de l'Alchimiste on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :