Le grimoire de l'Alchimiste

Vivre les jeux !

11 Trucs qui agacent les joueurs !

Initialement prévu pour le magazine JDS qui a été malheureusement stoppé. Je souhaite vous faire part de ce petit article que je dédicace à Vianney Carvalho. Vianney était à l’origine du magazine. Un magazine auquel j’ai participé en toute simplicité avec les autres rédacteurs, car nous tous, nous sommes des passionnés du jeu avant tout.

Et comme tous les passionnés, je suis sûr que certains d’entre vous se reconnaîtront ci-dessous. Vous savez les petits trucs qui vous énervent…  Je n’ai pas voulu vous parler des problèmes matériels que l’on peut croiser. Non, c’est bien plus drôle … Mais lisez plutôt… 😉

trading-compulsif-2

 

1 – Le sachet en trop ou manquant

Vous avez déjà rangé votre jeu plusieurs fois, mais là, après cette partie, vous ne comprenez pas … Non , vous ne comprenez pas pourquoi, il vous reste un sachet vide. Vous regardez sous la boite, sous le couvercle…Rien ! Sous la table ? Non plus ! Grrrrrr, il ne vous reste plus qu’à tout ressortir pour vérifier, car en général, vous n’êtes pas chez vous quand ça arrive. Et pas question de partir en oubliant quelque chose !

ou

Nom d’un alambic ! C’est quoi ces jetons qui restent ? Quelqu’un a vu un sachet vide ? Vous regardez sous la boite, sous le couvercle…Rien ! Sous la table ? Non plus ! Grrrrrr, il ne vous reste plus qu’à tout ressortir pour vérifier, car en général, vous n’êtes pas chez vous quand ça arrive.

Bonus : Enfin voilà le sachet ! Zut, il est trop petit pour les pions restants, vous avez dû inverser un truc

2 – Les protèges cartes trop petits d’un mm

  • Non, c’est bon, j’en ai à la maison
  • Tu es sûr ? Oui, oui pas besoin d’en prendre !

Vous reprenez la route et arrivé à la maison, vous dépuntchez fébrilement votre jeu. Il reste plus qu’à mettre les protèges cartes…. Pas de chance, vous vous êtes planté de format.

Bonus : Vous les avez acheté en même temps que le jeu

3 – Le jeu comporte 101 cartes et ils se vendent par 100

Cette fois, vous déballez le jeu sur place en boutique et vous mesurez la taille. Combien il en faut ? Vous regardez la règle… 101 ! Pas de chance, les protèges cartes se vendent par 100.

Bonus :  Vous avez donc pris deux paquets de 100 et vous vous apercevez qu’une carte, peu utile, n’avait pas besoin d’une pochette

4 – Un joueur a pris votre couleur et vous jouez à sa place.

Votre politesse habituelle vous oblige à laisser les joueurs choisir une couleur. Pas de chance, bien que vous ayez plus ou moins planqué les pièces jaunes en arrière, c’est cette couleur que quelqu’un choisit. Celle avec laquelle vous avez l’habitude de jouer. Bon ce n’est pas grave… Seulement, avec cette sale habitude, vous vous êtes tellement concentré que vous pensiez que ce pion jaune, placé à un endroit stratégique, était le votre. Et vous vous êtes complètement planté

Bonus : Le joueur jaune a gagné grâce à une idée que vous avez dévoilé en pensant que c’étaient vos pions

5 – Vous apprenez que le jeu a un point de règles que vous avez toujours omis ou mal compris, au bout de plusieurs années

Vous avez des dizaines de parties au compteur pour ce super jeu.Puis un jour, à votre table, un nouveau joueur vient vous rejoindre lors de cette soirée jeu à l’association. Et lorsque vous expliquez la règle, il vous fait découvrir un point que vous n’avez jamais appliqué. Vous sortez, alors, le livret en marmonnant un « Attends, je vérifie… il y a longtemps que je n’y ai pas joué …(rire idiot) » …et il a raison !

Bonus : une pensée vous démange : « Ta gueule ! »

6 – Il vous manque une pièce ou une ressource pour faire une combo de la mort et vous pouviez l’avoir au tour précédent

Instant crucial… Les derniers tours…  Devant vous se dévoile une combinaison de la mort. Le genre de truc qui vous fera gagner, avec assurance, la partie en vous octroyant une confortable, que dis je, irrattrapable avance au score. Mais…mais …  Oui, vous avez beau recompter, il vous manque ce petit jeton de blé pour la réussir. Non…non…. ne cherchez pas, il n’est pas tombé… De plus, vous pouviez l’avoir au tour d’avant.

Bonus : Vous êtes obligé de passer du coup… Défaite assurée

7 – Vous voilà enfin à l’association pour retrouver vos amis pour présenter votre dernière nouveauté… Vous avez juste oublié les règles sur votre table de chevet

Et oui, vous l’aviez lu hier soir, avant un bon gros dodo… 40 pages…. Impossible de jouer sans oublier un truc. Et l’association est à 35 kms de chez vous…

Bonus : Vous avez installé les 258 pièces du jeu avant de vous en apercevoir, tout en promettant que c’est une tuerie ludique, un super jeu….

8 – Quelqu’un accroche accidentellement un pion de score et plus personne ne souvient où il était…

Euh il était où ton jeton de score…. ? …. je suis désolé, je l’ai accroché en prenant mon Cacolac…

Et oui, on sera bien obligé de le placer plus ou moins où il était, car vous n’êtes plus tout à fait sûr non plus.

Bonus : Vous avez perdu la partie d’un point contre le joueur au Cacolac

9 – Vous venez avec plusieurs jeux dont votre dernier achat. Vous venez fraîchement de lire les 35 pages de règles, mais…

…tout le monde veut refaire le petit jeu familial au fond de votre sac que vous aviez amené la dernière fois.

Bonus : Vous y avez joué déjà 6 fois cette semaine, et c’est bon là… Mais alors pourquoi l’avoir pris b…d…m… !

10 – Le paravent qui tombe

Oui, oui ce paravent qui cache toute votre fortune secrète de ce jeu où le plus riche gagne. Vous l’avez accroché bêtement. Désormais, on s’acharnera sur vous !

Bonus : C’est le gars au Cacolac qui l’a renversé, pas vous… Mais il s’est humblement excusé. 

11 – Après avoir rangé votre jeu, un joueur trouve un cube

4 Kg de matos, un vrai casse tête pour tout caser dans cette boite ! Mais bon sang ! Comment ils ont fait ?!!!!! Tout était dedans avant que je l’ai ouverte pourtant…

Après avoir  enfin tout placé dans la boite et glissé soigneusement celle-ci dans votre étagère, un joueur trouve un tout petit cube rouge à terre…

Bonus : C’est justement le sachet qui est au fond de la boite, qui contient les petits cubes rouges

 

 

 

J’en profite pour formuler une demande auprès de nos éditeurs préférés. S’il vous plait, indiquez au dos de la boite, le nombre et le format des protèges cartes nécessaires à protéger le jeu… Nous, les passionnés, vous en remercions d’avance.

 

 

Tapimoket

 

Le numéro 2 de JDS est encore disponible ICI

 

7 commentaires sur “11 Trucs qui agacent les joueurs !

  1. Nicolas Guibert
    11 janvier 2016

    C’est très drôle. Bravo !

    Moi ce qui m’énerve c’est de devoir deviner dans quel sac je dois mettre quels pions. Cela arrive de plus en plus souvent.Des milliers de pions et des dizaines de sacs. Et j’en fais quoi ?

    Mais il y a pire. C’est lorsqu’il y a un thermoformage mais que je n’ai aucune idée comment il faut ranger les trucs dedans.

    Et là il y a un bonus : j’ai tout rangé péniblement dans le thermoformage et je ne vois pas comment faire mieux, la boîte ne ferme toujours pas ou à peine. Et pourtant, le thermoformage à lui seul occupe la moitié de l’espace. Cherchez l’erreur !

    • MikaL
      3 avril 2016

      Oui je serai aussi un peu comme toi, ceci dit je considère le rangement comme un mini-jeu intégré d’optimisation (et je réadapte/réoptimise régulièrement ceux-ci).

      Le pire serait pour moi est une boite surdimensionnée par rapport au matériel et n’ayant aucun rangement de fourni.

      Le thermoformage peut être terriblement pratique quand il est bien réfléchi et bien concu… mais devient très vite une horreur à la moindre erreur de conception.

      Le thermoformage oui, le thermofromage non.

  2. Baptiste Lopes
    11 janvier 2016

    Le 1. m’arrive souvent 🙂

  3. MikaL
    3 avril 2016

    Hummm… je trouve que tout ceci est extrêmement bien vu.
    Par contre, je pense que le joueur au cacolac irait mieux dans un autre article : les types de joueurs qui agacent le plus.

    Une variante au point n°9 : tu apportes plein de merveilles ludiques, et au final durant toute la soirée ils jouent uniquement au jeu le plus stupide et inintéressant du monde… et que tu n’as même pas apporté.

  4. Betty Royer
    27 mai 2016

    Tout vrai! T’as oublié celui qui renverse son café ou sa bière sur ton jeu! Celui qui t’emprunte un jeu sans te demander ton accord, et qui te le rend au bout d’un mois la boîte en foutoir (après 3 semaines de « mince j’ai encore oublié ton jeu! »), . Gentille mais pas Ludothèque…
    Pour ce qui est des cartes, je les plastifie. 15e la plastifieuse et 4 ou 5€ les 80 feuilles A4 (LIDL). Après il y a le découpage…
    Le cas Mikal, j’ai subi aussi, là tu regrettes de ne pas être resté chez toi avec Robinson Crusoë.
    A voir « bref: j’aime les jeu »

    • tapimoket
      1 juin 2016

      Pour les deux exemples cités, les obsèques ont déjà eu lieu 😉

  5. Pingback: 10 Moments de bonheur pour les joueurs | Le grimoire de l'Alchimiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 11 janvier 2016 par dans Divers.

Le Grimoire a eu

  • 264,087 visites
Follow Le grimoire de l'Alchimiste on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :