Le grimoire de l'Alchimiste

Vivre les jeux !

QUEEN’S ARCHITECT – Test de l’Alchimiste

boite

– Mais qu’attendez vous !! Faites les entrer, que diable !

– Oui, votre majesté… Tout de suite, votre majesté !… Répondit le serviteur en balbutiant.

Le serviteur ouvre la grande porte de la salle de réception et fait alors entrer quatre personnes.

– Votre Majesté…voilà les architectes que vous avez convié. Messires Dujaune, Envert, Lebleu et Cérouge

– Ah ! Soyez les bienvenus messieurs !…

– Votre majesté… (En chœur et en saluant)

– Messieurs les architectes, si je vous ai fait venir, c’est parce que j’ai entendu dire que vous étiez les meilleurs…Oui, les meilleurs de tout le royaume !

Elle leva alors les bras pour balayer d’un geste le hall de réception, déjà immense…

« Cette bicoque a besoin d’être rafraîchie et agrandie ! On manque d’espace ici, d’air frais, de nouvelles pièces où je pourrais flâner, d’autres pour organiser de grands bals ! … Mais sachez que je n’ai pas l’intention d’attendre des décennies ! »

Elle scruta, alors, chaque architecte de son regard intense, un regard de Reine, tout en marquant une longue pause pour mettre l’accent sur ce qui allait suivre.

« c’est pourquoi, j’ai décidé d’en choisir un parmi vous, pour mes travaux. Mais voilà, il faudra faire vos preuves ! Et croyez moi, ce ne sera pas facile. Montrez moi quel gestionnaire et habile constructeur vous êtes, et je vous couvrirais d’or ! »

DSC00388

Ses exigences furent ensuite expliquées. Il s’agissait d’effectuer un maximum de constructions et de rénovations dans les cités, villes et villages alentours. Plus, on irait vite et bien, et plus on gagnerait l’estime de la Reine…

DSC00391

« Après ces explications, nous avons tous quitter la pièce. La course était engagée ! Personne ne dit mot, mais je n’étais pas stupide. Aucun d’entre nous possédait suffisamment d’artisans pour assurer de telles tâches en si peu de temps…Je me suis alors rendu directement autour du château, avant même de le quitter, pour tenter quelques embauches… »

DSC00393

« Un vitrier et un forgeron travaillaient déjà pour moi, mais les services d’une bonne couturière seraient un avantage supplémentaire . En effet, si les maisons que j’allais bâtir, possédaient, en plus, de belles teintures et draperies, ce serait un atout certain auprès de la Reine. »

DSC00400Chaque joueur dispose d’une roue d’action et de deux artisans au début du jeu…

« Voyons voir qui est prêt à me fournir ses services… Hummm, cette couturière fera l’affaire pour commencer. Elle est assez âgée, mais expérimentée. De plus, son prix n’est pas trop élevé » 

DSC00397

La piste de recrutement offre des artisans prêts à être engagés. Les moins chers travailleront moins longtemps..

DSC00402

Pour bien mener à terme ses constructions, il est fortement recommandé de recruter des artisans

« Allez je l’embauche ! Bon il est temps de partir à l’ouvrage maintenant… Je vais me rendre à cette ville. C’est l’endroit idéal pour démarrer, vu qu’ils ont besoin justement d’une maison que mes artisans pourront bâtir.. En route ! »

DSC00404    DSC00406

DSC00405

Les déplacements n’ont pour seule contrainte que leur coût. il augmente selon le nombre de lieux que l’on traverse

« Les plans sont prêts, on peut commencer la construction. Mes artisans vont pouvoir mettre en oeuvre leur qualification »

DSC00407-2

 

DSC00408

Lors d’une construction, plusieurs conditions sont à réunir. d’abord il faut les artisans demandés. On additionne alors les compétences de tous ses artisans pour connaitre l’estime. On retire ensuite des points si des emplacements de constructions sont déjà occupés.

« Voilà ! Les travaux sont terminés… La nouvelle s’est déjà répandue dans le royaume et la Reine a commencé à entendre parler de notre équipe. Je suis sûr qu’elle m’a déjà accordé un peu d’estime pour cette réalisation »

DSC00409

On peut alors monter sur la piste d’estime..

DSC00410-2

Une fois la construction achevée, tous les artisans fatiguent. On les tourne alors d’un cran..

« En plus, cela nous a permis d’obtenir quelques lettres d’obligation, qui nous apporteront des finances pour nos futurs travaux. D’ailleurs, il est temps de les encaisser… »

DSC00413

Les points d’estime en trop apportent des obligations que l’on pourra revendre.

DSC00415

DSC00416

Une action permet soit d’augmenter le nombre d’obligations que l’on pourra revendre, soit les revendre dans la limite maximum indiqué par notre plateau individuel. (Ici 2 max)

Bien entendu, les autres architectes ne sont pas en reste.. Eux aussi ont recruté, voyagé, construit et investi…

DSC00417

 

DSC00418

Milieu de partie

« Il est temps, maintenant de se reposer un peu… J’ai recruté plus de monde, certes, mais quelques artisans ont été envoyés à l’auberge pour manger un bon repas puis dormir… »

DSC00420

 

DSC00422

 

DSC00423

Pour éviter de fatiguer trop vite ses artisans, une action permet de les reposer en payant l’auberge. On pourra alors, selon les corps de métier envoyé,  tourner les artisans en sens inverse. Ici, on a décidé de faire reposer le forgeron et le vitrier

 

DSC00424

Comme il est sur la flèche, cet artisan ne pourra plus, sauf s’il se repose, travailler qu’une seule fois, puis il sera retirer du jeu.

Les maisons se dressaient ici et là, aux alentours du château. Les cités apportaient des bonus…

DSC00425

La partie avance

DSC00454

Construire dans une cité, apporte un bonus (Argent, action de recrutement, estime ..)

Bien entendu, les premiers à construire les maisons dans chaque cité, ville ou village bénéficiaient d’une meilleure estime…

DSC00455

Plus on tarde de construire à un endroit, moins on gagnera d’estime

Et finalement, après la lutte entre les architectes, l’un d’entre avait réussi à gagner toute l’estime de la Reine…

DSC00456

Lorsqu’un joueur atteint le haut de la piste d’estime, il doit retourner au château. Puis, pouvoir réaliser une action construction avec un total de qualification de 15 de ses artisans

« Non, ce ne fut pas moi hélas, mais M. Dujaune…. Après son succès, il se alors rendit chez la Reine qui l’avait commandé »

 » – Votre Majesté… vous m’avez fait appelé ?

– Oui, Monsieur Dujaune…

– Que puis je pour votre service ?

– Monsieur Dujaune, votre modestie m’étonne, mais sachez que vos travaux et ceux de votre équipe m’ont impressionné… Si je vous ai fait venir c’est pour vous annoncer une bonne nouvelle.

– … Quelle est cette nouvelle, Majesté ?

– Vous avez réussi, Monsieur Dujaune.. Je vous embauche pour conduite les travaux au château… »

DSC00457

Dans ce cas, il remporte la partie

Ce que j’en pense ?

Voilà donc un aperçu de Queen’s Architect. je dis bien « aperçu » car je ne vous ai pas présenté toutes les règles dans le détail. Ainsi, il existe d’autres actions. L’une d’elles, toute aussi essentielle que la construction, consiste à réparer des maisons. On se déduit ainsi du lieu du construction sur le plateau et des artisans demandés. Cela, même si c’est moins rentable, apporte aussi des points de prestige. Cette action est indispensable, si l’on manque d’artisans. Une autre action, encore, permet de gagner de l’argent. En effet, les finances manquent cruellement en début partie, puisque nous n’aurons pas un sou pour démarrer !

DSC00445

Queen’s Architect est un jeu de gestion, mais sans être un jeu trop complexe et réservé uniquement aux experts. Il faudra juste retenir comment fonctionnent les six actions principales du jeu pour pouvoir y jouer. Et justement le livret de règles expliquent très bien tout cela… Oui ! Vous avez bien lu… j’ai dit « très bien ». En effet, Queen’s Game, l’éditeur, avait une réputation de règles parfois un peu fouillis. Mais cette fois, les choses changent, et c’est avec un grand étonnement que j’ai parcouru le livret sans froncer les sourcils pour comprendre le sens des explications. Le livret est bien écrit, aéré, bien illustré et doté de nombreux exemples. Un vrai plaisir…

DSC00448

Accessible aux joueurs occasionnels, il cache cependant son jeu.. En effet, toute la mécanique réside dans les artisans et la répartition de leurs compétences situées autour du personnage. Ainsi, il faudra subtilement exploiter cet élément, à la fois au moment du recrutement, pour sa compétence de départ, mais aussi anticiper leur fatigue, leur durée de vie, leur repos… Il faudra faire les bons choix, les diversifier selon les besoins, les garder, les exploiter ou au contraire de les faire partir pour les remplacer par de meilleurs ou pour construire plus vite afin de ne pas laisser creuser les écarts avec les adversaires. Ainsi leurs utilisations autour de l’étoile est la note originale de Queen’s Architect et la mécanique principale du jeu.

Terminons par le matériel. Il est abondant et très bien illustré. En effet, Queen’s Architect s’offre les talents de Dennis Lohausen, illustrateur de Terra Mystica, Descendance, Marco polo, Terres d’Arles pour en citer quelques uns… Enfin le jeu tourne également très bien de deux à quatre joueurs grâce à un plateau réversible… Queen’s Architect est, ma foi, assez une bonne surprise et un jeu plaisant.

 

 

Vous avez aimez Queen’s Architect, il est disponible ICI chez l’Alchimiste

Nbre de joueur : 2 à 4 – Age : 10 ans

boite

 

2 commentaires sur “QUEEN’S ARCHITECT – Test de l’Alchimiste

  1. LAuCoB@
    10 août 2015

    Merci pour la preview … je vais voir si je trouve les règles en VF pour me faire une idée plus complète mais pas impossible que je me laisse tenter 🙂

  2. Le jeu a l’air vraiment très sympa. Au début je craignais que l’on se retrouve dans une sorte de Caylus mais non. Le mécanisme qui entoure les artisans a l’air passionnant ! Je trouve toujours super les jeux où l’on donne « de la vie » à nos personnages. Je crois bien que vais aller le tester ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 8 août 2015 par dans 1-Gestion, 1-Plateau, 3-Moyen, Connaisseurs, Experts, Médiéval, Occasionnels.

Le Grimoire a eu

  • 240,448 visites
Follow Le grimoire de l'Alchimiste on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :