Le grimoire de l'Alchimiste

Vivre les jeux !

FESTIVALS DE JEUX – L’Alchimiste à Cannes et Épinal – Episode 3/3

img-7eb1556051952b2ba8c5ccd115410f04ba742725

Une semaine après le festival de Cannes, petite ballade au festival d’Épinal pour y découvrir là aussi quelques nouveautés et prototypes. Si, certes, ce festival n’a pas la dimension de Cannes, il bénéficie d’une très bonne organisation, et s’adresse à tous les types de joueurs, des petits jusqu’aux adultes, des débutants jusqu’aux joueurs experts. Dans l’immense salle du centre des congrès, avec un parking pour tous, une entrée gratuite, il a quand même attiré cette année plus de 10 000 visiteurs ! On est en dessous des 150 000 de Cannes, mais quel bonheur de pouvoir plonger facilement sur une table et passer plus de temps à jouer que d’arpenter des allées à la recherche d’une place libre, ou encore attendre interminablement que le jeu que vous vouliez tester se libère enfin…

Mais entrons dans le vif du sujet avec la présentation de quelques jeux…

Mon premier coup de cœur sera pour …

LUTECE (prototype)

DSC07556

 

LUTECE est un prototype créé par Nicolas Sato, qui nous a déjà pondu l’excellent KENJIN, que je vous présente également dans cet article. LUTECE est un jeu de cartes à la fois simple mais stratégique. Les règles sont acquises en quelques minutes et une partie dure environ une heure. Ce sera donc un jeu très accessible, pour un large public, mais n’en demeure pas moins un jeu très malin et plaisant, même pour un joueur expert.

Dans LUTECE, vous allez contribuer au développement de notre future capitale de PARIS… On remonte donc à l’antiquité pour y construire toutes sortes de bâtiments et recruter des personnages pour faire fonctionner tout cela. On aura donc deux pioches de cartes, l’une pour des personnages et une autre pour des bâtiments et, selon le nombre de joueurs, quelques unes d’entre elles seront proposées à l’achat pour tous les joueurs.

DSC07554

Ce sera la combinaison des cartes acquises qui vous donnera les points de victoire en fin de partie. Mais comment acheter ses cartes ? Et bien, dans LUTECE ce n’est pas chacun son tour ! Et c’est là que stratégie, convoitise, interférence et bluff interviennent. Oui ! tous les joueurs pourront, en même temps, choisir jusque deux cartes. Pour cela, nous avons tous dans notre main des cartes A,B,C,D et I, II, III et IV. Chacune d’elle représente un choix à faire parmi celles proposées comme sur la photo ci-dessus.

DSC07560

 

On posera, donc, chacun deux cartes face cachée. Bien entendu, personne sait ce que les adversaires auront choisis, puisque l’action est simultanée…

Mais alors ? Est ce que l’un d’entre eux n’aurait pas choisi la même que celle que je désire ? Les regards se tournent alors vers les cartes déjà acquises par les adversaires… « Bon sang, je suis sûr qu’il a choisi celle là ! et je la veux aussi ! ». C’est à cet instant que vous allez pouvoir ajouter des pièces, durement acquises, sur vos cartes pour consolider votre choix. Et, devinez, si un adversaire a fait le même choix que vous, ce sera celui qui aura misé le plus qui remporte la carte.

Mais j’entends vos interrogations ! Pourquoi miser alors qu’on n’est même pas sûr qu’il a choisit la même… Et bien, c’est vrai ! Mais c’est là le bluff ! Durant la partie, j’ai effectivement perdu de l’argent pour rien en croyant qu’un des joueurs avait choisi la même, mais lui aussi, d’ailleurs ! C’est ainsi qu’on peut se mettre à dépenser, parfois, nos sesterces bêtement. Mais croyez moi ! Comme les cartes, préalablement acquises, sont visibles de tous, on va se douter de celles que les autres ont besoin. Il pourra arriver, bien sûr, qu’aucun d’entre nous ne veuille ajouter de mise. Hélas, en cas d’égalité pour une carte, avec ou sans mise, celle-ci ne profitera à personne… Miser ou ne pas miser, là est la question !

DSC07557

Une fois acquises et poser devant soi, nos cartes permettront de nous apporter des points de victoire, ou des sesterces dont on a tant besoin grâce à des combinaisons entre elles.

DSC07558

Mais attention ! il faudra pouvoir acheter ces cartes avant de les ajouter à notre jeu. Si certaines sont gratuites, les plus puissantes sont bien plus chères. Miser est une chose, mais il faut aussi garder de l’argent pour acheter.

Un autre moyen de gagner des sesterces est de ne pas choisir de cartes. on pose alors, au moment du choisir, un seul choix, voir aucun . Pour chaque choix sacrifié, vous vous renflouez de 3 sesterces… C’est bien, mais du coup, on aura moins de cartes achetées. Ce sera donc à vous de bien gérer votre pécule et vos points de victoire.

La partie prendra fin lorsqu’il ne sera plus possible de renouveler les cartes disponibles pour la manche suivante. Un décompte a lieu pour les points de victoire et l’argent restant. Et celui qui en aura le plus de points emporte la partie, comme on pouvait s’y attendre.

DSC07555

Pour sa simplicité, ses choix tactiques,son bluff et sa durée, LUTECE m’a vraiment conquis et j’ai déjà hâte d’y rejouer.

Si vous voulez le découvrir, vous pourrez le tester à LUTECE est Ludique…Pardon, PARIS est Ludique qui aura lieu le 13 et 14 Juin prochain (Plus d’information ICI) en vous rendant sur le stand des éditions SUPERLUDE

 

TAVERNA (prototype)

Non mais c’est quoi cette histoire ?! Deux fois que le même éditeur remporte le prix LUDINORD !! C’est un GAG ou quoi !?

Et bien non ! et oui… Non, ce n’est pas un gag car, après ESSEN The game prix Ludinord 2014, l’éditeur remporte aussi le Ludinord 2015 avec TAVERNA , et oui c’est bien un GAG, puisque l’éditeur est « Geek Attitude Game » dont les initiales donnent G.A.G.

G.A.G, ce sont trois personnages dingues de jeu, dont Etienne Espreman (à droite ci-dessous), As d’or 2014 avec le jeu « Bruxelles », Frédéric Delporte et Fabrice Beghin les coauteurs « d’Essen The game ». Cette fois, C’est dans leur rôle d’éditeur qu’ils présentent TAVERNA, un jeu de Karl Marcelle. Bien entendu, je ne doute pas que les trois acolytes ont dû amplement participer à l’amélioration et la finition des mécaniques de TAVERNA.

DSC07530

Si vous connaissez ces messieurs, on devinera tout de suite que TAVERNA entre dans la catégorie des joueurs experts, et ce sera le cas !  Malgré un thème plus que convivial, les parties seront rudes et compétitives.

Parlons du thème justement ! TAVERNA se déroule dans un royaume médiéval fantastique où se côtoient humains, elfes, nains et hobbits. Aujourd’hui, c’est la Saint Averne ! Une grand moment pour fêter l’anniversaire du roi. Ainsi les différents peuples vont venir remplir les tavernes pour passer de bons moments et écluser quelques bières.

DSC07525

Vue d’ensemble

C’est alors qu’on va jouer le rôle de connétables et faire venir des clients dans les tavernes qui entourent le château du roi placé au centre du plateau, afin de collecter notoriété et argent pour devenir le meilleur.

DSC07529

 Le château et, autour, les tavernes

« Oh là ! Tavernier, donnez moi ma table habituelle ! ».. Et oui, en plus ils pourront être exigeants. Il faut dire qu’installer nains et elfes à la même table est source d’ennuis.En réalité dans TAVERNA, le choix du client sera à faire parmi des cartes proposées le long du plateau. Non seulement, il faudra tenir compte du peuple que l’on désire mais aussi de ses affinités. En effet, certains aiment bien juste s’envoyer une bonne pinte de bière, mais d’autres auront des penchants pour la musique, la magie…ou tout simplement pour chercher des noises.

DSC07531

Des clients que j’ai choisi

Le choix du client devra tenir compte des places libres dans les tavernes, des distractions offertes et aussi d’un personnage important qui s’y trouve. Ainsi, une table libre pour des nains dans une taverne où se joue de la musique conviendra parfaitement à un nain qui a envie d’écouter de la musique. C’est pourtant simple, non ? Et là vous ferez plaisir au peuple concerné et vous allez grimper sur l’échelle de notoriété.

DSC07526

L’échelle de notoriété pour chaque peuple.

Simple ? Et bien non ! Car il faut aussi tenir compte des titres de propriétés de la taverne. En effet, si vous êtes en partie propriétaire, c’est encore mieux car vous toucherez encore plus d’argent… Et cette argent va vous servir à acheter d’autres titres encore. Mais attention, plus vous attendez, plus les prix d’achat grimpent !

DSC07528

Les cubes posées, sur la taverne, sont des titres de propriété

Une fois le client assis tranquillement à sa table en train de se désaltérer, il est temps maintenant d’activer une personnalité du royaume, si elle est présente dans la dite taverne. Nous aurons ainsi le loisir de faire appel au notaire pour acheter des titres de propriétés, ou l’ambassadrice, qui par sa simple présence, donne encore plus de notoriété…Et d’autres personnages encore : le Gob D’or, la princesse.

Pardon ? de la magie ? Mais bien sûr qu’il y en aura ! Des sorts de toutes sortes, des bonus, des fourberies…

DSC07527

Je sens que mes sorts ne vont plaire à mes adversaires.

Voilà, le jeu dure six manches et on procède, à la fin de la partie, à un décompte final très original. En effet, les points de victoire vont dépendre de, pas moins de cinq conditions diffrentes. Cependant, chaque joueur ne pourra en choisir qu’un seul pour son décompte. Ainsi on aura un seul choix avec, par exemple, le joueur possédant le plus de titres de propriétés, ou celui ayant jeter le plus de sorts, ou le plus riche…etc…

TAVERNA est un prototype ! Les illustrations n’existent pas encore ! Et oui, comme tout prototype, on peaufine, on ajuste, on corrige les dernières choses… Et seulement ensuite, on lui donne une fière allure, mais un cet aperçu, ci-dessous, nous en donne une idée de l’aspect final

illus taverna

TAVERNA devrait être disponible pour Cannes 2016, il ne vous reste plus qu’à patienter… Et si, en attendant, on allait dans une bonne taverne ?

 

KENJIN

 

Japon, les temps féodaux …

DSC07622

Un japon où chaque territoire est convoité…

DSC07623

Convoité par les différents seigneurs de guerre…

DSC07624

Les conflits ont commencé, et les troupes se déploient…

DSC07627

Certains avaient envoyé leur éclaireur

DSC07628

D’autres avaient fait appel au peuple et rallier des paysans, certes, faibles mais plus nombreux

DSC07631

De grands guerriers étaient aussi présents

DSC07632

Des assassins avaient éliminer les adversaires, les plus forts …

DSC07633     DSC07634

La bataille était proche,… Toutes les troupes étaient plantées sur les champs de bataille, certaines visibles, d’autres invisibles.

Le silence, juste un souffle pendant que les ennemis s’observaient en attendant le bon moment

DSC07635

C’est alors que  les cris de guerre ont été lancés, les troupes se sont jetées dans la bataille

DSC07637

DSC07636

Des archers avaient réussi à éliminer de grands samouraïs adverses

DSC07638

Des maîtres de guerre avaient su profiter des terrains à leur avantage…Ainsi la rizière, que les paysans connaissaient si bien, avait été un atout pour eux

DSC07643

ou ce village qui a donné un point d’abri aux troupes les plus faibles…

DSC07644

Des territoires furent perdus, et d’autres conquis. Des territoires importants parfois…Mais un seul seigneur fut le vainqueur…

DSC07640

Serez vous à votre tour un grand guerrier ?

KENJIN est déjà sur les étals. Rapide, simple à expliquer mais très rusé. Au fur et à mesure des parties, vous allez apprendre les meilleures tactiques pour battre vos adversaires

KENJIN est pour 2 à 4 joueurs avec un mode en équipe possible. Je vous conseille de commencer à deux joueurs…Ensuite, si vous vous sentez un vrai samouraï….

Disponible chez l’Alchimiste ICI

LES MOUTONS DE L’ESPACE (Prototype)

 

DSC07541

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine très lointaine…

 

DSC07544

Un peuple évolué mais désespéré… Un peuple épargné par les ravages de l’intelligence. Un peuple à l’agonie, qui avait tout becqueté sur leur planète.

 

DSC07542

Une seule solution… En trouver une plus hospitalière !

 

DSC07543

Un voyage dangereux et plein d’imprévues… Un voyage aux multiples chemins spatio… Spatio-quoi déjà ?

 

DSC07545

Ils ont alors décidé de quitter leur planète, et l’un d’eux s’est immédiatement lancé dans l’aventure…

 

DSC07546

Des trous de vert, ver pardon…. Des téléportations… Un voyage plein d’embûches et dangereux

 

DSC07547

Des erreurs d’aiguillage, et aussi des fourberies…

 

DSC07548

 C’est reparti vers l’infini et au delà !

 

DSC07549

 Mêêê il est où le bon chemin ? …

 

DSC07551

Ah ! Voilà une planète gelée…

 

DSC07552

Vite de l’énergie !

 

DSC07553

 Et finalement la planète Herbeux/D2 ! Ce seront les violets qui seront arrivés au complet !

Mêêê laissez moi de quoi manger !

Les moutons de l’espace est un jeu délirant issu d’un jeune auteur : Mathieu Lanvin. Le but sera de quitter une planète dévastée pour amener ses trois moutons sur une planète emplie d’herbes afin de se nourrir de nouveau. On se lancera alors sur des chemins en découvrant des tuiles. Bien entendu, on pourra en consulter avant de les retourner, les intervertir, les changer, se téléporter … et cela grâce aux destinations et à l’énergie récoltée…

Simple, amusant à souhait, légèrement tactique mais surtout plein de rebondissements, les moutons de l’espace devrait sortir aux éditions « Hurrican ».

Pour 2 à 4 joueurs, à partir de 8 ans

 

IELLO – De les nouveautés pour bientôt

Pour conclure mes péripéties à Épinal, quoi de mieux que de croiser Théo de chez Iello et lui demander ce qu’il y a dans son sac… Oui ! oui ! celui-là caché derrière cette chaise…

Après une longue discussion musclée, d’environ 10 secondes, Théo a finalement cédé et voici de belles surprises à découvrir :

KABUKI

DSC07576

 

KABUKI entre dans la série des mini-jeux de Iello à la suite de « la route vers les indes », de « Héros à louer », « Agent hunter » et l’excellent « Welcome to the dungeon »

Cette fois, la mécanique se base sur la mémoire des joueurs, puisqu’il faudra donner des masques, très ressemblants, à des acteurs de théâtre Japonnais, sans donner deux fois le même à un même acteur sous peine de perdre des points.

DSC07577

 

ARAMINI CIRCUS

Toujours un mini-jeu, donc le sixième prévu dans cette gamme qui marche très bien.

DSC07579

Cette fois, vous dirigez un cirque d’animaux et il est temps de vous implanter quelque part, en embarquant vos animaux dans un train… Mais pas n’importe comment !

ARAMINI Circus se base sur une mécanique proche des dominos où il faudra assembler vos wagons en respectant certaines conditions

DSC07578

Avec quelques cartes en main, il faudra assembler les wagons si le nombre d’animaux correspond au wagon précédent, ou s’ils sont de même famille.

Vous n’avez la bonne carte, alors il faudra piocher parmi un set up de cartes visibles ou dans une pioche et la payer. On paiera justement avec des cartes piochées en se défaussant d’autant de cartes que le nombre d’animaux que contient le wagon pioché et de la même race !… Des choix qui seront, à mon avis, cornéliens. Que dois je sacrifier, que dois je garder ?

A cela s’jouteront des subtilités avec d’autres cartes et des jetons…

 

THE BIG BOOK of MADNESS

 

DSC07564

Vous voilà étudiant dans une école de magie. Vous savez une école comme celle du grand Harry..

C’est le soir et il n’ ya pas grand chose pour s’occuper dans ce lieu retiré de tout. Mais vous avez entendu parler d’un livre… Un livre de magie puissant. Un livre dont personne n’a accès. Personne ? …

Vous, et vos camarades, n’avez pu résisté à défier l’interdit, à voir ce fameux livre, le toucher… Simplement…

DSC07574

Après avoir subtilisé une clé au grand maître, vous avez enfin réussi à atteindre le lieu interdit. Il est là devant vous, sur un support au milieu d’une pièce ronde et vide. Un jet de lumière, venu de nul part,plonge dessus… Vous ne resiistez pas, l’un de vous tourne la couverture…

DSC07575

Erreur ! un flot de monstres déferlent dans l’école. Ils portent en eux, des malédictions qu’il faut combattre

DSC07570

Vite ! Il faut empêcher cela ! … Vous n’êtes pas de grand magiciens, mais l’union fait la force ! Alors ensemble, vous allez utiliser vos cinq sorts de magie, les combiner pour repousser ces monstres.

DSC07565

En utilisant, les quatre éléments, vous allez pouvoir jeter des sorts ou en apprendre d’autres.

DSC07566

Mais il faudra faire vite, car plus le temps passe, plus les monstres seront puissants..

DSC07568

Ensemble, vous allez les attaquer, mais aussi vous soutenir et améliorer votre magie…

DSC07569

 

DSC07572

 

Tout est intense, et parfois vous dépasse… La folie pourra s’emparer de vous et vous déconcentrer…

Allez vous réussir à refermer le livre sans devenir fou ? … Vous le saurez dans THE BIG BOOK OF MADNESS

Sortie prévue vers Juin…

 

Venez à Epinal !

Voilà c’est terminé, Épinal est un excellent festival que je vous conseille vivement. Un endroit convivial avec tout ce qu’il faut, et très dépaysant 😉

19123_10206388678741526_2682563962672020610_n

Un commentaire sur “FESTIVALS DE JEUX – L’Alchimiste à Cannes et Épinal – Episode 3/3

  1. Pingback: LA SELECTION NOEL 2015 PAR L’ALCHIMISTE | Le grimoire de l'Alchimiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 15 avril 2015 par dans 1-Plateau.

Le Grimoire a eu

  • 240,448 visites
Follow Le grimoire de l'Alchimiste on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :