AGE OF TOWERS – Découverte prototype de l’Alchimiste

Ludinord 2014… Encore un bouillon ludique où quelques créateurs célèbres et des éditeurs viennent faire découvrir leurs dernières créations, leurs dernières nouveautés… Mais c’est aussi l’occasion pour de nouveaux auteurs de présenter, souvent seul, leur propre jeu… Comme ça, l’air de rien… Et ma foi, ils ont bien raison car ce sont aussi ces gens là, à ces endroits là, qui peuvent nous apporter un petit souffle novateur au monde ludique…

Et parmi ces découvertes, l’une d’entre elles a attiré mon attention : AGE OF TOWERS

iamge jeu

Attention ! ce jeu est un prototype ! Le matériel n’est pas définitif, ni les règles d’ailleurs quoique bien avancées. il est donc normal que vous y voyez du collage, du carton, des images non définitives… Comme tout prototype, il sera bien plus beau s’il est édité.

Age of Towers est un jeu de « tower défense » …

10376847_1775832082641238_8394290207027756429_n

Mais encore ?

Ah oui… et bien, un tower défense, c’est un jeu où, en, général, on doit défendre un lieu contre des hordes d’ennemis divers généralement composées de monstres plein d’ingratitude prêts à détruire tout ce qui se trouve sur leur chemin. Bien entendu, tout dialogue étant devenu impossible, vous allez alors tout faire pour les en empêcher, les repousser, ou tout au moins survivre…

—————————————————————————————————-

Dans Age of Towers, cela se passe à Ilyria… une contrée fantastique où sont installés plusieurs villages paisibles, mais néanmoins gardés

DSC07175

Chaque village possède des gardes. Chacun d’eux apporteront un point de victoire en fin de partie, s’ils survivent

tout cela aurait pu être paradisiaque, seulement voilà, chacun des villages ne peut résister à la cupidité et l’envie d’accumuler ainsi un maximum de cristaux, le bien le plus précieux de ce pays. Le cristal, c’est la richesse, c’est le développement, c’est le respect… Oui, je sais, ce n’est pas beau, mais c’est comme çà à Ilyria

DSC07176

Le cristal vous permettra d’acheter des moyens de protéger votre village

Alors, on creuse… tous les villages creusent les montagnes pour trouver le plus gros filon, toujours plus profond…

DSC07177

A force de creuser, ils ont finis par en trouver un. Tous les villages se sont alors précipités pour en extraire le cristal. Malheureusement cette fois, il a y eu un coup de pioche en trop.

Des entrailles d’Ilyria, des hordes de monstres endormis se sont réveillées et, après avoir becqueté les mineurs en guise de mise en bouche, ils se sont déversés à la surface prêt à envahir les villages avoisinants.

DSC07178

A chaque tour des monstres vont sortir de la mine et se précipiter sur le chemin. Si le village est atteint, celui-ci perdra un garde pour chaque monstre.

DSC07179

« J… K … L…. M ….Mo… Monstres d’Ilyria ! Ah …Voyons la définition… Alors de gauche à droite, les monstres de niveau 1 (Dit : plus on est de monstres, plus on rit), ces monstres se déplacent d’une seule case, mais leur grand nombre les motive…Aussi, plus ils seront nombreux, plus ils avanceront vite. Ensuite le niveau 2 (Dit : le rancunier), s’il se fait attaquer, il enverra un bon coup de pied à votre ‘tower’ pour la mettre en panne durant un tour. En plus, ils se déplacent de deux cases. Vient ensuite le monstre de niveau 3 (Dit : le rapide), celui là se déplace comme une fusée à la vitesse de 3 cases… Et enfin la star, le BOSS ! Bourré de points de vies, il ne se laissera pas facilement capturer. Alors que les autres monstres ont besoin d’être touchés que deux fois, celui-ci devra, selon le mode de jeu choisi, subir 10 ou 15 points … une vraie calamité. il attaquera votre village jusqu’à se faire capturer. Si un BOSS succombe, il mettra fin à la partie… »

Alors que les chefs des villages s’accusaient les uns, les autres de cette bévue (le fameux coup de pioche en trop) , il était temps de se protéger et de construire des tours de défense (les towers) pour assommer et capturer les monstres sur le chemins avant que ceux ci n’atteignent le village…

DSC07180

Les towers de défense permettront de capturer les monstres. Les towers de niveau 1 pour les monstres de niveau 1, les towers de niveau 2 pour le 2 …etc

Le village bleu avait décidé de construire immédiatement une tower de niveau 1 pour repousser les petits monstres en payant un cristal…

DSC07181

A chaque manche de jeu, les joueurs effectuent deux actions en deux tours de tables. L’une d’elle sera de construire une tower pour se défendre. Chaque tower peut attaquer un seul type de monstre et leur coût dépendent aussi de leur niveau (1 cristal pour une tower niveau 1, etc..). Les towers peuvent atteindre les cases chemins qui touchent le coin où se trouve la tower (Cf ci-dessous)

zonetour

Alors que les rouges avaient décidés de détourner leur chemin…

DSC07182     DSC07183

Une autre action possible, Agrandir son chemin pour se donner un peu de temps et d’espace pour construire de nouvelles towers. Bien sûr cela aussi aura un coût de plus en plus élevé.

Les autres villages ont également commencé à se protéger, notre village bleu a ensuite fait appel à un héros pour éliminer le monstres de niveau 3…  Bien entendu, il a fallu le payer.

DSC07184

Une autre action possible consiste à utiliser une des cartes mises à la disposition des joueurs (set de 4 cartes). On remplacera chaque carte utilisée depuis la pioche

DSC07185     DSC07186

Un héros est gratuit ou payant selon s’il correspond à votre village. On versera alors son salaire au village concerné, mais ses pouvoirs sont puissants.

Hélas, l’appel au héros allait enclencher un événement…

DSC07189

Lorsqu’une carte événement (bords dorés) est piochée, elle sera appliquée au début de la prochaine manche…

Les mauves, plus intrépides, misaient sur la chance….

DSC07190

Enfin, les joueurs peuvent aussi, comme action, piocher deux cartes au hasard. Ceci peut paraître une perte de temps, mais il sera possible entre deux actions de jouer une carte en plus (sauf après avoir piocher)

….

Alors que les villages préparaient leur défense, les monstres ont continué à envahir les chemins

DSC07191

Les towers du village bleu ont alors attaqué immédiatement les premiers monstres.

DSC07192    DSC07193

A chaque fois qu’un monstre se fait toucher la première fois, le pion est retournée sur sa face grisée pour montrer qu’il a subi une attaque.

Le monstre de deuxième niveau du village blanc avait été aussi attaqué, mais rancunier, ce monstre avait mis la tour hors service en lui balançant un sérieux coup de pied dedans…

DSC07195

A chaque fois qu’un monstre niveau 2 est touché, on place un jeton « out of order » sur la tower, elle ne sera pas opérationnelle pour la prochaine manche.

Les villages ne faiblissaient pas. Certains construisaient de nouvelles towers, d’autres avaient décidé de les améliorer pour les rendre encore plus efficaces…

DSC07196

Comme action, les towers peuvent être améliorées en payant le coût en cristal. On retourne alors le jeton pour indiqué son amélioration. Une tower niveau 1 pourra alors tirer deux fois au lieu d’une seule fois par tour. Quoi ? je ne vous l’avais pas dit qu’une tower ne tirait qu’une seule fois par manche ?…

DSC07197

Une tower de niveau 2 protège les tours qui lui sont adjacentes contre les « out of order » mais aussi les destructions envoyées par les autres joueurs. Quoi ? je ne vous avais pas dit que l’on pouvait détruire des towers adverses avec des cartes ? …

DSC07198

Enfin, les towers de niveau 3 améliorées vont ralentir les monstres grâce à des brouillards figeant

Le joueur mauve avait eu la chance de voir se lever un brouillard…

DSC07199

Grâce aux cartes, qu’on a en main, on peut en jouer en plus de ses actions. Ici, le brouillard est placé devant le joueur et il prendra effet au bon moment. il empêchera aux monstres de son chemin de bouger et de sortir de la mine.

Certains villages avaient réussi à capturer des monstres…

DSC07200

Les monstres sont capturés, s’ils sont attaqués une seconde fois, ils apportent des cristaux en récompense et des points en fin de partie…

On avait même réussi à les apprivoiser pour les faire travailler … On les envoyait améliorer les towers, ou fabriquer des murs de lianes ou, pour les plus fourbes, attaquer les towers adverses.

DSC07203

Un joueur peut, comme action, faire travailler deux monstres qu’il a capturé par exemple pour construire un mur de lianes qui va aussi ralentir les monstres. Mais attention, deux monstres défaussés, c’est aussi un point de victoire en moins

Les monstres se déversaient, les combats faisaient rage… de nombreuses towers avaient été construites pour stopper ces créatures maléfiques. Mais, parfois malgré les efforts déployés, certains monstres parvenaient à passer jusqu’au village, on avait alors perdu de courageux gardes…

DSC07201

Lorsque des monstres atteignent le village, ils éliminent chacun un garde. Chaque garde encore vivant ramène un point de victoire en fin de partie. il ne faut donc pas les laisser mourrir.

Plus tard….

Alors que nous arrivions à contenir au mieux les hordes de monstres, une espèce de monstre géant est sorti de la mine, fonçant tout droit vers notre village

DSC07202

Au bout de quelques manches, le Boss arrive en jeu. Ils possèdent 10 à 15 points de vie selon le mode de jeu.

On avait rapidement compris, il fallait activer tout notre armement contre lui… Nous aurions aimé braqué toutes nos towers sur lui mais il ne fallait pas négliger les autres monstres…

DSC07204

Toutes les towers peuvent attaquer le boss, mais attention, chacune d’elle doit être utilisée qu’une seule fois… il faut donc bien se préparer à contenir à la fois les monstres et le boss le moment venu

Finalement

Le monstre géant s’approchait dangereusement mais…

DSC07206

Un boss qui arrivent sur la dernière case du chemin n’est pas défaussé comme les autres monstres. Il tuera un garde à chaque tour jusqu’à ce qu’il ait perdu tous ses points de vie

Victoire ! Notre boss fut mis à terre ! ….

DSC07207

DSC07208

Lorsqu’un boss est tué, ceci met fin à la partie, les joueurs procèdent alors au décompte des points

Notre village fut le meilleur… Désormais, les bleus auraient la meileure réputation à Ilyri

Chaque garde encore en vie donne un point de victoire, chaque paire de monstres capturés aussi et enfin 3 points pour le boss.

La paix était revenu à Ilyria…. On s’était promis de ne plus creuser dans la montagne et se contenter de nos possessions… Pourtant, quelques années plus tard, la leçon a été vaine, les villages avaient renvoyé leurs mineurs sur de nouveaux filons… Pauvres fous que nous sommes !

Ce que j’en pense

Age of Towers est un tower défense… Et disons le tout de suite, ce type de jeu n’est pas le plus répandu en France. Hormis quelques coopératifs et le récent « Orcs, Orcs, Orcs », je n’ai pas en tête beaucoup de titres.  Du coup, Age of Towers peut donc facilement se trouver une place, un choix supplémentaire déjà rare dans ce style de jeu.

Même si le matériel n’est pas définitif, il a attiré tout de suite ma curiosité..

DSC07174

Avouez qu’en voyant cette mise en place, on ne peut pas passer à côté sans tenter une partie…

Ni une, ni deux, je l’ai donc testé…

Et j’avoue que j’ai beaucoup aimé ! A la lecture des règles, on comprend tout de suite que ce ne sera pas facile du tout de faire reculer les monstres et qu’il va falloir bien organiser sa défense et ses towers…

Durant le jeu, on peut vite se rendre compte que chaque possibilité d’action a son importance pour réussir. Certes, il faut construire des towers, mais il faut aussi les améliorer car, à elle seule, elle seront forcement insuffisantes. il faudra bien sûr agrandir son chemin pour gagner du temps ou simplement placer de nouvelles défenses. Et pour payer tout cela, il faudra capturer des monstres et utiliser des cartes bonus. Bref, ce sera un véritable défi contre le jeu et le temps…

Mais ce n’est pas tout, Age of Towers a prévu sa dose d’interactions entre les joueurs. Ainsi, on pourra envoyer quelques monstres vers les autres joueurs ou encore leur péter joyeusement quelques towers (Joyeusement pour celui qui le fait.. un peu moins pour celui qui va subir). Mais attention, ennuyer les autres peut vous coûter des cristaux, déjà précieux pour vous, du temps également indispensable, mais aussi des points de victoire…

Après quelques parties, Age of Towers se révèle comme un excellent Tower Défense, voir même, malgré tout ceux que j’ai joué, comme celui que je préfère. Tous les joueurs qui ont testé avec moi l’ont également apprécié énormément.

En plus de cela, Age of towers possèdent plusieurs variantes avec des boss plus difficiles à tuer, des monstres encore plus puissants (3 sortes en tout) et enfin, des petits objectifs supplémentaires.

Age of Towers sera présent au Off du festival de jeu 2015 à Cannes, c’est à dire le soir,pour être testé par le public. Et si vous êtes éditeur, et que vous passez par là, je vous conseille vivement de le tester, de le soupeser et de songer à son potentiel…

 

AGE OF TOWERS pour 2 à 4 joueurs à partir de 12 ans

Un jeu de Guillaume MAZOYER

 

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s