SHINOBI wat-aah! – Test de l’alchimiste

Shinobi-box-top-diecut

 Quelque part au fin fond de l’Asie antique, dans l’empire de la lune…

dsc05323

Bonjour Maître! Une faille s’est encore ouverte dans l’enfer Jigoku. Les créatures maléfiques sont de retour pour nous combattre. Le problème, Maître, est que nous ne savons pas laquelle d’entre elles viendra nous défier.

dsc05324

Peut être, ce sera « Grugazor » ou « Dark Shogun », créatures puissantes mais qui feront de nous de célèbres combattants.

dsc05326

Ou bien ce seront les terribles « Gaijins » qui nous feront perdre de l’honneur, si nous les combattons en nombre insuffisant.

dsc05325

La seule chose dont nous soyons sûrs, Maître, c’est que l’un d’entre eux a pris place sur l’empire de la lune et que trois autres sont des leurres pour protéger l’identité de celui qui envahit notre territoire. Nous enverrons des espions pour tâcher de connaitre l’identité de notre ennemi.

dsc05327

Mais ce n’est pas tout, Maître ! Comme vous le savez, notre empereur, fils de la lune, est vieux et souffrant et d’autres seigneurs tentent de prendre le trône de l’empire. Tout le monde sait qu’il vous revient de droit. La guerre est inévitable  !

dsc05332

Comme vous le savez, le plus faible d’entre les seigneurs pourra profiter des faveurs du temple de l’ombre

dsc05328

Et il aura droit à un pouvoir…

dsc05329

La Guerre débuta … 3 grandes batailles…

dsc05333

Le hasard a fait que le seigneur Rouge était le premier à combattre. Il a donc ouvert les hostilités.

dsc05334

Le seigneur Rouge a envoyé son clan de l’ours ! De grosses armées (18 points d’honneur), mais heureusement pour nous, elles n’ont pas de pouvoirs magiques…

Comme le veut le code Shinobi, nous devons envoyer 2 armées minimum d’un clan (et 4 maximum)

dsc05335

Notre Maître avait alors pris le temps de la réflexion pour contrecarrer la puissante attaque des rouges.

dsc05336

Nous avions le choix… Envoyer nos armées du clan de la Carpe, ce qui nous permettait d’obtenir deux renforts, ou…

dsc05357

Envoyer le clan de l’araignée, pour détruire une armée du seigneur Rouge. Mais nous avons choisi d’attendre car si une autre armée du clan de l’araignée viendrait nous rejoindre, nous pourrions détruire tout un clan adverse… Notre seigneur a finalement choisi le clan de la carpe pour renforcer ses rangs.

DSC05377

Le seigneur Noir avait choisi le clan du singe, ce qui lui a permis de copier notre pouvoir et de renforcer aussi ses armées…

dsc05341

Enfin le seigneur Gris fut le plus agressif pour cette première mêlée. Son clan du crapaud s’attaqua directement au seigneur Rouge pour renvoyer une de ses armées du clan de l’ours, et lui faire perdre, ainsi, du temps pour déployer de nouveau son armée.

dsc05342

dsc05343

C’est alors que le seigneur Rouge, fou de rage*, a rétorqué avec un terrible guerrier YOKAI ! Il a renvoyé directement le clan du seigneur Gris !

*J’aurais pu dire rouge de colère, mais elle était trop facile

dsc05344


dsc05345dsc05346

Décidément, le seigneur Rouge était une forte tête ! Il était temps de lui mettre une bonne leçon. Nous avions bien pensé à jouer aussi un guerrier YOKAI, mais celui-ci n’avait pas de pouvoir. Et même s’il nous donnait beaucoup d’honneur, c’était trop risqué de le mettre dans les rangs maintenant…

dsc05348dsc05351

De plus, notre seigneur avait eu le bonheur d’obtenir un guerrier « Ronin ». Certes, ce n’était pas le 3ième guerrier du clan de l’araignée que nous aurions voulu, mais le Ronin pouvait remplacer n’importe quel guerrier. Ce fût le bon moment de déployer nos armées de l’araignée et de détruire définitivement le clan de l’ours du seigneur Rouge  …

wat-aah !!!!

dsc05353

dsc05354

Le seigneur Gris en profita pour nous attaquer lâchement dans le dos ! il a massacré notre clan de l’araignée pour l’envoyer directement dans le Jigoku

dsc05355

dsc05356

Le seigneur Gris a décidé alors de corrompre les puissants de l’empire. Au lieu de recevoir une armée comme les autres, il en a réclamé plus, mais son honneur en sera affecté.

dsc05359

A chaque tour, on peut piocher une carte ou corrompre. Lorsqu’on corrompt, on retourne la première carte de la pioche et en on en prends autant que le chiffre indiqué + 2 autres (ici, on en prends 6, mais la valeur de la carte retournée sera des points négatifs en fin de manche :  -4 points)

Les combats continuèrent ainsi, sans relâche et avec férocité…

Beaucoup d’armées avaient été renvoyées ou avaient été massacrées…

dsc05360

Jusqu’au moment où mon Seigneur fût le premier à envoyer un quatrième clan au combat. Ce qui mît fin à la première bataille.

Ce fut alors le moment de voir qui avait remporté la victoire…

dsc05362

Mon seigneur fut le meilleur avec 30 points (32 – 2), on a eu donc droit à quatre ninjas, le second n’en a eu que trois..etc..

dsc05363

Le seigneur Rouge, grand perdant, fut tout de même récompensé pour sa bravoure au combat. Bien qu’il n’ait eu qu’un seul ninja, il a reçu un des pouvoirs du temple de l’ombre. Il l’utilisera pour ses prochains combats. Gare à nous…

dsc05365

Il était temps maintenant de penser à l’empire. Chaque seigneur devait envoyer ses ninjas dans les différents territoires de l’empire. Les choix étaient à la fois multiples mais aussi stratégiques, car le nombre de ninjas étaient limités. Notre seigneur ne voulant laisser aucune place au hasard a décidé d’envoyer deux ninjas en mission pour démasquer un des leurres de la créature venue de la faille. Ceci lui donnera une meilleure idée de l’identité du monstre à combattre à la fin de nos batailles entre seigneurs. Les zombies étaient donc un leurre …

dsc05367

Le seigneur Gris avait choisi d’envoyer un de ses ninjas à la cour impérial et d’obtenir ainsi une faveur des hauts dignitaires de l’empire utilisable au bon moment.

dsc05369dsc05370

D’autres, dont notre seigneur lui même, avaient finalement choisi de préparer quelques ninjas pour combattre la créature après nos querelles entre seigneurs.

dsc05371

Cela fait, les valeureux guerriers de nos clans, qui ont combattu, sont partis se reposer… Mais deux autres batailles allaient suivre…

zen-japon500-z

Des combats acharnés, des samouraïs qui ont péri, cela par trois fois… Les honneurs et les récompenses ont été distribués. Des seigneurs avait gagné de l’honneur…

DSC05374

Chaque joueur gagnera 10 points par ninja sur la cour impérial et la zone de missions

Mais rien n’était perdu pour tout le monde. Le grand combat contre la créature allait-il accorder tous les honneurs au plus courageux ? Le monstre se dévoila enfin !

dsc05372

Bon sang ! c’était GRUGAZOR, ce monstre sanguinaire, d’un pas, conduisit deux de nos ninjas directement à la mort. Notre seigneur avait sous estimé sa force. Seuls les seigneurs Rouge et Noir avait envoyé suffisamment de combattants. Chacun d’eux ont pu en tirer les honneurs…

dsc05373

Le Noir et le Rouge ont ici 30 points chacun grâce aux ninjas restants

Avec un tel combat ce fut quand même Notre seigneur qui emporta le plus d’honneur  grâce à tous les ninjas qu’il avait envoyé à la cour impériale et en missions…

Je savais que je pouvais avoir confiance en lui…

Ce que j’en pense ?

SHINOBI wat-aah est encore un jeu orienté vers le thème Manga. Même si cela est très à la mode en ce moment, j’avoue que cela lui va comme un gant et les joueurs seront bien plongés dans le médiéval fantastique asiatique. Tous les joueurs, qui ont testé SHINOBI avec moi, ont vraiment apprécié son design.

SHINOBI est un jeu de cartes assez simple, mais extrêmement dynamique avec beaucoup de fluidité et d’interactions entre les joueurs. Bref, pour être plus clair, on va se faire de belles vacheries tout au long de la partie ! Il sera très difficile de rester à la première place puisque cela va déclencher l’acharnement des autres joueurs contre vous. Mais c’est justement cela qui ramènera un certain équilibre dans le jeu…Il faudra tenter d’être le meilleur, mais au bon moment. C’est tellement amusant de voir la tête de votre victime, lorsqu’il doit supprimer un clan, et cela, à l’instant même où vous posez le clan qui met fin à la manche.

SHINOBI propose deux modes de jeu. Le mode « petit scarabée », où on joue uniquement avec les cartes en enchaînant des manches. L’autre mode propose l’utilisation du plateau et des ninjas comme présenté ci-dessus. C’est une affaire de goût, mais je préfère le second mode avec un joli plateau sur lequel on devra investir, avec une part de bluff, nos ninjas pour obtenir des points de score et/ou des cartes bonus pour les manches suivantes. J’ai beaucoup aimé cette volonté permanente de rééquilibrer la partie en offrant au perdant un bonus grâce aux cartes du temple de l’ombre. A cela, on ajoute le bluff du monstre final et on obtient un jeu au delà du simple jeu de cartes.

SHINOBI wat-aah! nous offre là un jeu bien fait où le thème « Manga » trouve idéalement sa place. Les illustrations sont très réussies, le jeu est actif et cohérent pour garder l’équilibre entre les joueurs. C’est également un beau mélange entre un peu de stratégie, de bluff et de placement qui donne beaucoup de plaisir à jouer.

Nbre de joueurs : 2 à 4

Age : 10 ans

Vous le voulez ? Cliquez ICI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s