Le grimoire de l'Alchimiste

Vivre les jeux !

ARCHAEOLOGIA – Test de l’Alchimiste

Ne ratez pas la critique et le petit mot de l’auteur à la fin de cet article
 
img-9faed9b1aa8e647a5fb9573b933cbe7f462e2d8b

musée

1952 … Quelque part en Europe…

 

diag01

.. pour preuve, d’autres archéologues sont sur place aussi, il va falloir être les meilleurs. Nous n’avons pas réussi à avoir l’exclusivité et de toutes évidences, il y a eu des fuites sur votre découverte.

IMG_9079

En effet, je vois même les Verts, ces fourbes ! Aucune conscience ces gens là, aucun respect ! Je les connais, ils n’hésiteront pas à faire du commerce au marché noir… même si ce sont des découvertes importantes. Chez eux, c’est d’abord l’argent pour financer leurs fouilles ! C’est désolant…

IMG_9088

diag02

Non Professeur, mais en ville on peut trouver de tout : des outils, des tentes, même un avion…

IMG_9120

IMG_9110                          IMG_9099

IMG_9092

Et tenez vous bien Professeur, j’ai même appris que nous pouvons louer un sonar pour sonder le terrain, une véritable aubaine pour gagner du temps !

IMG_9105

Parfait ! Mais si on veut aller vite, il va falloir peut être engager un peu de main d’œuvre … Vous êtes combien ?

Ne vous inquiétez pas Professeur, la population locale pourra nous aider. En leur dispensant une petite formation et en versant une prime, ils n’hésiteront pas à venir nous aider.

mo

Bravo ! comme d’habitude, vous savez prendre les choses en main… Les fonds ont été versés, on va pouvoir travailler ! En plus, on aura droit à une subvention de deux pièces si on en a besoin…

IMG_9127

Les autres équipes ont, eux aussi, de quoi nous concurrencer, Professeur …

IMG_9141

Bon, au lieu de discuter, nous ferions mieux de commencer les fouilles sans perdre de temps. On a déjà sondé le terrain et on a rien trouvé d’intéressant ici…

IMG_9146

Je propose qu’on se déplace un peu plus loin. Mon instinct me dit que nous allons avoir plus de chances par là, pour fouiller le sol … On trouvera sûrement des objets de l’âge de bronze ici …

diag03

Nous avons trouvé des amphores gauloises ! Faisons les livrer au musée avant que quelqu’un ne vienne nous les voler.

IMG_9161

le musée (qui fera office de piste de score). Le premier arrivé à 40 points gagne la partie.

IMG_9170

les amphores sont données au musée

Notre renommée augmente, Professeur. Si nous atteignons une grande renommée, les autres n’auront plus qu’à ramasser leurs restes. Allons ne faiblissons pas, il y a encore du boulot !

IMG_9165

Il va falloir creuser plus profond, Professeur Djaunes ! Des outils s’imposent. Nous allons avoir besoin de pelles maintenant pour creuser la terre, je vous propose d’en acheter au village voisin, ils ont du stock…

IMG_9185                          IMG_9186

On avait creusé la terre, et on avait trouvé des pointes de flèches qui avaient surement servies à la chasse…On se devait de compléter la collection… Le musée prendra toute la collection si nous trouvons le reste. En plus, qui dit chasse, dit squelettes d’animaux !

IMG_9192

Les pointes de flèches font partie d’une collection de 4 cartes (symbole mammouth)

Les jours passaient, chacun d’eux nous apportaient son lot quotidien d’événements…

IMG_9201

IMG_9194

Plus tard, nous avons décidé de creuser plus profond vers l’âge de la préhistoire puis du crétacé. Pour cela, nous avons acheté d’autres outils : Des pioches puis des pinceaux.

IMG_9208

Les outils

IMG_9209

On a creusé toujours plus profond vers les précieux ossements de dinosaures

IMG_9213                          IMG_9212

Grâce à l’utilisation du sonar, les fouilles étaient fructueuses et on évitait de creuser pour rien. Nous avons trouvé pas mal de choses que nous avons apporté au musée. Notre renommée grimpait au grand regret des autres équipes d’archéologues… Bien que certains se débrouillaient plutôt bien…

IMG_9215

Les fouilles avançaient

IMG_9232

Les finances reculaient

IMG_9234

Mais la renommée était au rendez-vous, même si les Verts abusaient du marché noir

D’ailleurs, les recherches nous avait permis de compléter quasiment la collection des pointes de flèches et même de trouver des pièces rares : des ossements de dinosaures !

IMG_9240

IMG_9245

Bon sang !  les Verts avaient trouvé la partie manquante de notre collection : l’allume feu. Cupides comme ils sont, ils l’ont revendu au marché noir. Nous allons devoir la racheter ou l’échanger.

IMG_9250

Il y avait une justice cependant, la pluie s’était abattu sur les fouilles des Verts, ils allaient être bloqués à cet endroit, ou bien ils devront acheter une tente.

IMG_9258

D’autres se sont fait volés durant la nuit. Tout le monde, sauf ce brave professeur trop gentil, avait accusé les Verts de cette bassesse pour gagner de l’argent. Comme par hasard, ils avaient pu louer un avion pour se rendre rapidement ailleurs.

IMG_9261

IMG_9262

Quelques jours plus tard, notre travail fut récompensé. On avait eu très peur, la science s’en est mêlée lorsqu’un œuf de dinosaure a été découvert par les Rouges.Le centre scientifique a failli boucler la zone si les Rouges en avait trouvé un deuxième. Ils auraient fait la une des journaux et toute la renommée aurait été pour eux. 

IMG_9264

Mais finalement, notre renommée avait atteint des sommets de gloire. Le fruit d’un dur labeur amplement mérité. Bravo Professeur Djaunes !

IMG_9271

Note importante :
Les photos sont issues de la version prototype montrée au festival de Cannes. Il se peut que des changements mineures aient lieu dans la version définitive.
Ce que j’en pense :

La première impression que j’ai de ce jeu est la difficulté à mettre les voyelles au bon endroit pour l’écrire. Ceci dit, ARCHAEOLOGIA a attiré immédiatement ma curiosité avec son look « Aventurier » et je n’ai pas pu résister à l’envie de le tester lors des soirées du festival de Cannes 2014.

ARCHAEOLOGIA, vous l’aurez compris, s’appuie sur le thème sérieux de l’archéologie pour en faire un jeu à la fois éducatif pour les plus jeunes, mais très amusant avec ses quelques coups fourrés entre joueurs. Malgré son thème sérieux, il n’en reste pas moins un jeu ! Un jeu de difficulté moyenne que l’on qualifie de « familial / familial plus »

L’ambiance est réellement présente et le fait de retirer les tuiles une à une nous donnera une véritable sensation de creuser le sol. Certes, il y a une part de hasard mais ARCHAEOLOGIA a ce petit goût de « Reviens y »  pour y tester quelques stratégies. On se dit, par exemple, qu’on aurait dû sonder plus avec le sonar , qu’on aurait dû creuser plus profond tout de suite, qu’on aurait dû utiliser plus le marché noir, etc…

ARCHAEOLOGIA est un jeu entièrement réalisé par « Grob le greux » de son pseudo (Olivier LAFFONT de son vrai nom) que ce soit pour les illustrations que pour la mécanique. La même personne réunit nous donne un jeu en pleine synergie qui nous transmet parfaitement son thème : celui de l’archéologie avec un peu d’aventure et de mystère du début du 20ième siècle et ses musées en quête de pièces rares.

Issu d »un projet de financement qui a atteint rapidement 240 % du montant requis pour sa production, la fabrication a été entièrement réalisée en France sous l’oeil même de l’auteur. Un rêve qu’il a fait naître, un rêve qu’il a réalisé jusqu’au bout ! Celui d’un bon et beau jeu ..

ARCHAEOLOGIA :

Nbre de joueur : 2 à 4

Age : 8 ans et +

Disponible en quantité limitée ICI  le 18 Juin

Enfin pour terminer cet article convenablement, un petit mot de l’auteur suivi de la question piège du grimoire. 

Le mot de l’auteur :

« Au-delà du côté ludique, le jeu est un outil important dans l’éducation des enfants et parfois même des adultes.

Au travers des jeux, il est possible de faire passer des messages et des enseignements qui
pourraient être fastidieux dans un autre contexte.

Je souhaite pouvoir, au travers du jeu Archaeologia sensibiliser les joueurs à ce patrimoine que
représente nos découvertes archéologiques et paléontologiques, à la richesse de notre sous sol,
à la fragilité de son contenu et l’importance de ces découvertes dans la connaissance du passé.

Ce jeu se veut comme un outil d’initiation à l’archéologie en proposant des sensations de fouilles,
une envie de découvrir, et un apprentissage des différentes périodes historiques.

Les découvertes réalisées dans les multiples strates, sont basées sur des objets réels découverts
au court de véritables fouilles. Là encore, le jeu propose un enrichissement culturel et éducatif,
offrant aux joueurs, des noms et visuels de pièces maîtresses existantes ayant contribué à
l’évolution de notre histoire. »

La question piège : Qu’avez vous envie de dire ici que vous n’avez jamais dit à ce jour ?

« J’ ai découvert ce jeu dans une sépulture de pierre,au fond d’une grotte pré-colombienne , lors de fouilles archéologiques. en 1998. Il s’ agit certainement d’un jeu datant de la Proto-Histoire, une période encore méconnue !! Mais tout ceci est une autre aventure…. »

Ps : un grand merci à Grob le greux (Olivier) pour sa participation photographique, et dieu sait que j’ai été exigeant, mais aussi pour sa patience et sa gentillesse.

3 commentaires sur “ARCHAEOLOGIA – Test de l’Alchimiste

  1. Brisecous
    8 janvier 2016

    Bonjour,

    Je réagis à ce message en tant qu’archéologue et sans présumer de la qualité ludique du jeu, à propos de votre article qui indique, je cite, que le jeu « pourrait aussi trouver sa place dans les écoles ou les bibliothèques pour son côté éducatif sur l’archéologie ». Je conteste avec vigueur vos propos !

    J’ai reçu le jeu en cadeau de Noël et je l’ai testé dans la foulée (avec d’autres archéologues). Le jeu incite à vendre et à acheter des objets au marché noir. Le jeu s’en tient uniquement à la valeur marchande (ou en termes de réputation) des objets, sans mettre en valeur le site duquel ils sont extraits, ce qui est tout le contraire de l’archéologie. L’archéologie s’attache à reconstituer le mode de vie et l’histoire des populations du passé. L’archéologie ne s’intéresse à l’objet que dans son contexte archéologique, grâce aux informations qu’il permet de récolter. L’objet seul, n’apporte pas d’informations à l’archéologue. Ce qui est présenté dans le jeu, ce n’est pas de l’archéologie, c’est du pillage archéologique. L’auteur présente une vision libéraliste « à l’anglo-saxonne » de l’archéologie, une vision où la valeur de l’objet prime sur les considérations scientifiques. Il contribue à diffuser une vision galvaudée et erronée de l’archéologie, non pas seulement dans les détails mais dans ce qui fait les fondements, l’essence, la raison même d’exister de la discipline. Le tout dissimulé derrière l’archéologie des années 30 pour justifier cette position.

    Je ne fais pas de procès d’intention à l’auteur. Il n’est pas archéologue et a fait un jeu reprenant tous les grands fantasmes de l’archéologie d’opérette. C’est son droit et j’ai trouvé le jeu intéressant sur un plan ludique. Cependant, il est totalement faux de dire que ce jeu peut être utilisé à des fins pédagogiques, sinon pour dénoncer son positionnement et les fantasmes qu’il véhicule.

    • tapimoket
      9 janvier 2016

      Bonjour M. Brisecou…
      Je ne m’opposerais pas à un professionnel bien sûr…
      J’enlève donc la partie concernée… Ceci dit, c’est en découvrant ce jeu que j’ai pris de l’intérêt à archéologie et ouvert quelques liens par curiosité, en tant que pur novice bien sûr.
      Finalement, si plusieurs personnes font comme moi, il aura apporté le petit côté positif.
      De même, sans certitude et sans viser les motivations d’un archéologue de métier, je pense qu’il y a toujours quelques esprits malsains, probablement amateur, qui ont eu quelques dérives. Ceci quelque soit le domaine.
      Dans tous les cas, vous avez raison d’aimer votre métier qui doit être passionnant.

  2. Brisecous
    10 janvier 2016

    Merci pour cette modification, je n’en demandais pas tant. Je me suis un peu emporté dans mon message précédent et j’espère que mes propos n’ont pas heurté.

    L’archéologie n’est pas une chasse gardée et il n’y a pas besoin d’être archéologue pour se l’approprier. L’auteur a tout à fait le droit de faire un jeu sur l’archéologie. Simplement, le propos de l’auteur ne me semble pas être de présenter une vision réaliste de l’archéologie. Le propos de l’auteur est de faire un jeu et à ce titre le jeu est réussi (en tout cas j’ai bien aimé).

    Si le jeu incite des personnes à s’intéresser à l’archéologie, c’est très bien et c’est tout à l’honneur de son auteur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 13 mars 2014 par dans 1-Gestion, 1-Plateau, 2-Raisonnable, 2-Stratégie, Aventures, Enfants, Famille, Novices, Occasionnels, Prototypes, et est taguée .

Le Grimoire a eu

  • 264,087 visites
Follow Le grimoire de l'Alchimiste on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :