Le grimoire de l'Alchimiste

Vivre les jeux !

STEAM PARK – Test de l’Alchimiste et règles en vidéo

Steam Park, ou quand les robots s’envoient en l’air

steam-park (1)

Enfin quand je dis que des robots s’envoient en l’air, il ne faut pas imaginer n’importe quoi ! Dans Steam Park, il est question de fête foraine et de manèges, d’où mon expression.

J’ai parlé de robots ? Oui en effet, il est temps que je vous plante le décor du jeu. Steam Park se passe dans une ville imaginaire où vivent des robots. Des robots qui travaillent dur toute l’année et qui auront pour seule distraction une fête foraine annuelle. Les forains (vous) vont alors installer leurs manèges pour recevoir les visiteurs (les robots). Il va donc falloir implanter votre parc d’attraction en y construisant des manèges, des stands divers, des WC…

steam-park

Tout ce petit monde robotique viendra, alors, s’amuser et vous remplir les poches. Mais les robots ne sont plus tout neuf. Ils auront mal au cœur à force de tournoyer dans les manèges et viendront vous lâcher quelques marres d’huiles dans votre parc…. Il sera donc nécessaire de nettoyer tout cela pendant la partie !

Non ! je n’aurais pas dû faire un article sur ce jeu ! Moi, ce que j’aime, ce sont les jeux avec des plantations, des bâtiments, des navires, des ressources, des colons, des chevaliers…. et non pas un thème aussi abracadabrant !

Tout cela aurait pu s’arrêter là, mais on m’a répondu … « Allez, teste le juste pour voir … ». « Bon ok ! Ai je répondu »…

Je sais… je suis faible…

J’ai finalement ouvert la boîte et je dois dire que j’ai été assez surpris par un matériel abondant.

Beaucoup de planches, des dés, des meeples, des cartes, un sac …. Bref, il y a du matos !

DSC04259

DSC04260

Oui du matos, il y en a beaucoup, et il va falloir bosser ! En effet, il faut commencer par assembler tous les manèges avant de jouer… Comptez une bonne demi heure !

DSC04266 DSC04267 DSC04268

Exemple de montage

DSC04271

Nous voilà en plein boulot

Ouf voilà… Fini ! Le résultat est impressionnant… On regarde la boîte, le matériel, la boîte … Ça rentre, croyez moi, mais hors de question de mettre tout en vrac. Il faudra ranger tout cela soigneusement.

Le montage, une fois terminé …

Il est temps maintenant de vous expliquer le jeu. Le principe est assez simple puisqu’il faudra construire son parc, attirer des visiteurs pour gagner de l’argent, et surtout nettoyer tout ça. Bien entendu, celui qui aura le plus grand parc avec le plus de visiteurs aura toutes les chances de gagner… Mais pas complètement, car il sera également possible de jouer des cartes bonus qui viendront ajouter quelques renversements de situation.

Mais plutôt qu’un long discours, autant vous livrer une vidéo pour expliquer les règles

note: On ne peut pas construire deux manèges de même taille dans un même tour, mais on peut le faire en plusieurs tours

Ce que j’en pense ?

Et bien finalement, j’ai trouvé Steam Park très original dans son thème et sa mécanique. J’apprécie la phase de dés, où tout le monde essaye de planifier frénétiquement ses actions.On commet, du coup, de belles erreurs.

Une autre qualité ; Des règles plutôt légères à lire, rare pour un jeu de gestion. On ne perd pas une heure à expliquer des milliers de paramètres devant une assemblée de personnes dont les visages déconfits nous laissent comprendre qu’il y a trop de règles.

Enfin, on construit chacun son parc. Certes, cela enlève un peu d’interactions entre les joueurs, mais, au final, on sera assez fier de son résultat. Le tout donnera une bonne dimension immersive au jeu.

DSC04276

Steam Park fait partie de ces jeux qui sortent des sentiers battus par son thème, et sa mécanique. Il est fluide, joli, amusant, original et le matériel est bien fourni.

Finalement, il méritait sa page dans le grimoire…

Seuls petits reproches : Les valeurs des billets sur une seule face et une règle sur un papier très fin… Je chipote mais bon, il est toujours bon de faire des remarques. Ainsi les éditeurs en tiendront compte …

Nbre de joueurs : 2 à 4

Age : 10 ans

Vous le voulez ? Cliquez ICI

3 commentaires sur “STEAM PARK – Test de l’Alchimiste et règles en vidéo

  1. tapimoket
    5 décembre 2013

    En cette matinée du 5 Décembre 2013, c’est 10 000 vues sur le grimoire de l’Alchimiste. Je tiens à remercier surtout tous les fidèles followers, tous les lecteurs et tous les joueurs en général…

  2. David Albert
    5 décembre 2013

    Et nous aussi te remercions 🙂

    Par contre ! Je râle ! Je m’attendais à trouver à la fin de la vidéo, le Bonus des tes loupés ! xD

    Merci pour ta vidéo.
    Sinon, pour les billets imprimés sur un côté c’est peut être intéressant pour pouvoir les retourner et en cacher la valeur à nos adversaires non ?

    • tapimoket
      5 décembre 2013

      Mais … mais …. c’est normal ! je n’ai fait aucune erreur …!

      On ne me croit pas ? ..;Bon ok, mais une fois toutes les grossièretés retirées…bin, il ne restait plus qu’un seul truc ou deux.

      Pour les billets.. Oui on pourrait cacher sa fortune, mais je ne l’ai vu nulle part sur la règle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 4 décembre 2013 par dans 1-Gestion, 1-Plateau, 2-Raisonnable, 2-Stratégie, Connaisseurs, Experts, Occasionnels, Steampunk, et est taguée .

Le Grimoire a eu

  • 264,087 visites
Follow Le grimoire de l'Alchimiste on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :