Le grimoire de l'Alchimiste

Vivre les jeux !

Robinson Crusoë – Test de l’Alchimiste

Récit d’une partie de Robinson Crusoë …

$(KGrHqV,!lEFIlRWEwn6BSJbLoR60g~~60_35

Nous n’aurions pas dû tenter le diable à franchir le cap Horn. Le capitaine vociférait ses ordres, mais il n’y avait plus personne aux commandes du galion. Chacun cherchait plutôt un point d’accroche pour ne pas chavirer par dessus bord. Mais la tempête a eu raison de nous ….

Voilà quelques jours que nous avons échoué sur cette île maudite. Je ne sais même pas où nous sommes. Mais nous avons dû dériver vers le pôle, vu le froid qui nous glaçait les os. Nous n’étions plus que trois. Les autres avaient disparu avec le navire. D’autres sont morts noyés ou de froid, pendant que nous dérivions sur l’océan…

BackhuysenEchouage

C’était une chance incroyable pour nous d’avoir trouvé cette île. Du naufrage, quasiment rien n’a été sauvé, si ce n’est qu’une pauvre boîte de biscuits à moitié vide et un fond de rhum dans une bouteille. Juste assez pour deux personnes, pour une journée…

DSC04278

On a établi notre camp sur la plage avec l’espoir de voir passer un bateau. Enfin quand je dis un camp, je devrais dire un « endroit » car nous n’avions pas grand chose… Tous les trois, Clems, Linomoket et moi même, Tapimoket, nous avons vite compris qu’il serait inutile d’attendre bêtement sur cette plage… Il fallait nous organiser.

DSC04282

Clems est soldat de métier, au service de sa majesté. Un vrai baroudeur, je dois dire ! Avec lui, on ne s’inquiétait pas trop pour nous protéger ou trouver du gibier.

DSC04327

Linomoket est menuisière. C’était une femme, certes, mais elle n’avait pas son pareil pour réparer le navire et pour rien au monde, le capitaine l’aurait remplacé. Tous les marins l’avaient d’ailleurs adoptée comme membre d’équipage à part entière.

DSC04284

Et enfin moi, … wooo moi je ne suis que le cuistot et j’avais plus besoin d’argent que d’aventures. Enfin bon, je me suis taillé une réputation à bord, en concoctant des plats avec n’importe quoi, et en préparant quelques remèdes, transmis par ma grand mère …

DSC04285

Voilà pour les présentations, mais maintenant revenons à notre île. Oui partir de là … Mais comment ? C’est là que, instinctivement, on a eu la même idée : Faire un énorme feu de détresse pour être repéré au loin par un éventuel navire… même ennemi.

DSC04287

Il a fallu qu’on se débrouille avec les moyens disponibles.

Clems décida de fabriquer une pelle … « Cela nous permettra de faire un abri » disait-il. Il est alors parti fouiller la plage pour trouver ce dont il aurait besoin.

Il est revenu avec la pelle, mais démoralisé. Il s’était, en plus, blessé à la main. Voilà ce que c’est de faire les choses seules !

Enfin, vu tout ce qu’il restait à faire, c’était difficile de travailler ensemble… il fallait absolument se répartir les tâches…

DSC04291DSC04290DSC04296

La plage offrait un peu de poissons et un peu de bois..ce qui n’était déjà pas si mal.

DSC04295

Mais de mon côté, j’ai décidé d’explorer un peu l’île. Et je dois dire que ce ne fut pas pour rien. En effet, j’ai pu repérer un coin où foisonnait le gibier. Oui.. mais quel gibier ?

DSC04301DSC04300

Linomoket, quand à elle, avait eu la chance de trouver une caisse de nourriture sur la plage. Un reste de notre galion. Il aurait été dommage de la laisser partir.

DSC04292

Le temps nous était compté. Clems avait établi une position géographique théorique et il nous annonçait que si la météo était clémente, c’était purement exceptionnel dans cette partie du globe… Cela n’allait pas durer.

De plus, avec le gibier dont j’ai eu la fierté d’annoncer comme une source de nourriture, Linomoket ne vit pas cela du même oeil…manger d’accord…mais il fallait aussi se protéger contre des prédateurs ! C’est alors que l’inquiétude nous envahit. La seule solution : Construire un abri … On s’est alors enfoncés dans les terres pour trouver un endroit propice.

DSC04302DSC04303

Clems entreprit aussi de se faire un couteau. Il tua un renard, mais comprit vite qu’il fallait passer à quelque chose de plus sérieux… Faire une lance !

DSC04305

L’abri fut construit, même une palissade…

DSC04304

Comme annoncée, la pluie est arrivée sur l’île. De belles rafales, je dois dire. On a donc rajouté un toit sur l’abri…

DSC04311DSC04310

Tout aurait été idéal. On avait le moral et on avait commencé le feu de détresse…

DSC04328DSC04308

Mais malheureusement, à force de bricoler ceci ou cela, on se blessait, on n’avait plus le temps de chercher de la nourriture, et surtout notre feu de détresse ne progressait pas beaucoup. Pire encore, on tombait malade parfois…

DSC04312DSC04313

Au 6ième jour, la météo était devenue déplorable…il faisait froid et la pluie n’arrêtait pas de tomber.

DSC04322

Malgré une fosse construite par Clems, on avait du mal à nous nourrir et nous chauffer. Linomoket, déterminée, essayait bien de ramasser plus de bois, mais rien n’avançait.

DSC04320

DSC04317

Clems chassait, mais le gibier commençait à manquer… Et la viande du tigre que nous avions tué ne s’est pas conservée…

DSC04318

Linomoket avait fini  par avoir de la fièvre…

DSC04314

Quand à moi, je passais mon temps à soigner du mieux que je pouvais mes amis… Mais rien n’y faisait, leur état se dégradait de plus en plus.

DSC04319

Des animaux sauvages avaient attaqué la palissade du campement durant la nuit. Impossible de dormir…

DSC04323

Le moral était au plus bas…

DSC04329

Au onzième jour, j’étais au plus mal, moi aussi. On n’avait plus de nourriture, plus de bois pour se chauffer et encore moins pour le feu de détresse. J’ai tenté  de réveiller mes camarades… mais ce fut en vain…. La fièvre et le froid les avaient emportés

DSC04324

Seul… me voilà seul et souffrant. Cette saleté de météo qui continuait… Non aujourd’hui, je n’ai pas su me lever, alors j’ai attrapé ce bout de papier pour y écrire notre histoire. Peut être que des personnes viendront nous retrouver, ou encore, cette île accueillera d’autres naufragés. Ils connaîtront notre histoire et j’espère qu’il ne feront pas les même erreurs…

Je suis fatigué… Je continuerais demain à écrire… si j’en ai la force…

DSC04325

Ce que j’en pense ?

Un matériel énorme et de qualité, une difficulté frustrante…

Tout simplement, un des meilleurs jeux coopératifs que j’ai joué…Peut être le meilleur…

Vous le voulez ? Cliquez ICI

robinson-crusoe-aventures-sur-l-ile-maudite

DSC04277

13 commentaires sur “Robinson Crusoë – Test de l’Alchimiste

  1. gamertoxic
    26 novembre 2013

    Super sympa la rédaction de l’article avec ce journal de bord ! Il donne terriblement envie. J’hésitais entre plusieurs jeux mais celui-ci va être un achat pour Noël. Et dans votre boutique par le site que l’achat se fera 🙂

  2. tapimoket
    26 novembre 2013

    Merci pour ce double soutien et passez un bon noël …. à essayer de survivre sur l’île maudite 😉

  3. Carole Moineau
    26 novembre 2013

    On s’y croirait! ça me donne envie de partir à l’aventure 🙂
    Belle rédaction 😉

  4. tapimoket
    26 novembre 2013

    Merci… Mortelle! Cette aventure 😉

  5. Nicolas Guibert
    27 novembre 2013

    Superbe article. Bravo !

    • tapimoket
      27 novembre 2013

      Merci ! Mais il fallait bien ça pour un superbe jeu …. Et comme noël approche …

  6. obiatn
    27 novembre 2013

    Un photo-reportage-test de haute volée, Tapimoket, félicitations à vous, on s’y croirait ! 🙂

    Enfin un jeu COOP-SURVIE sans Zombies, ça me donne sacrément envie de m’y mettre..

    • tapimoket
      27 novembre 2013

      Merci ! Effectivement un jeu coopératif avec un thème très prenant

  7. topiec
    30 novembre 2013

    Ce jeu me tente, ce jeu me tente… En même temps j’hésite avec Mice and Mystics (j’ai déjà Andor)…
    Tapimoket, en plus de nous avoir bien présenté les 2, si t’avais un don spécifique pour aider à la décision ca m’aiderait!!!
    merci encore pourl a présentation

    • tapimoket
      30 novembre 2013

      Oulà l’ami… c’est comme si on me demandait d’arracher une page à mon grimoire… J’ai déjà beaucoup de mal à sélectionner les jeux que j’aime vous présenter… Mais bon, puisqu’on me demande un avis, je vais le donner. Mais attention, c’est un avis purement personnel.

      Imaginons…Imaginons justement que du naufrage cité ci-dessus, j’aurais dû faire un choix pour sauver une boîte de jeu, avant qu’elle ne coule au fond des océans… Et qu’il reste Mice & Mystics ou Robinson Crusoë… imaginons qu’Andor a déjà été sauvé … Je me ferais les réflexions suivantes :

      – J’aime les beaux jeux .. non là, je suis obligé de sauver les deux
      – J’ai déjà Andor, un jeu de figurines avec quêtes, donc je sauve Robinson pour changer…
      – C’est bientôt noël, Mice & Mystics est le jeu à thème idéal pour noël, donc c’est lui que je sauve…
      – J’aime les jeux aux fortes difficultés, Je sauve Robinson …
      – J’aime faire jouer mes enfants et je me vois bien dans le rôle du maître de jeu pour jouer les méchants, je vais sauver Mice & Mystics

      Finalement, je me serais noyé ….

      Bon, allez… ça ne vous avance pas beaucoup …
      Disons que mes enfants sont grands et ont quitté le donjon… Je joue donc avec mes amis de l’association et je choisis Robinson car j’aurais déjà Andor…

      Mais j’aurais quand même un nœud dans la gorge de laisser l’autre …

      Passez donc la commande au père noël, peut être qu’il peut faire un super effort pour ramener les deux !

  8. topiec
    30 novembre 2013

    ahah merci beaucoup!
    je trouve l’idée plus que plaisante

  9. Grob le Gueux
    9 mars 2014

    Très bel article! qui invite à l’ aventure!
    Ayant moi même testé le jeu, je retrouve bien l’ambiance de la partie dans vos écrits.

    Grob le Gueux

  10. Pingback: Playtime n°30 - Les acteurs ludiques : Le grimoire de l'Alchimiste - ArtZone Chronicles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 25 novembre 2013 par dans 1-Plateau, 4-Conséquent, 4-Coopératif, Aventures, Connaisseurs, Experts, Occasionnels, et est taguée , , .

Le Grimoire a eu

  • 264,087 visites
Follow Le grimoire de l'Alchimiste on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :